AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez|

Senna Hill. Le Sourire du Démon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Senna Hill
Le Sourire du Démon

Fuckin's Addict
(Rose sort très très vite)



▐ Ton Age : 22 ▐ Rp : 2
Féminin « Messages » : 195
« Two Perso » : Yoko Kurama et Makkura Akuma
« Situation » : Yes Rp


Who Are You ?
Level Rise_: Rang F
Souvenir/Pouvoirs/Innocence_:


MessageSujet: Senna Hill. Le Sourire du Démon Lun 4 Oct - 5:11

Senna Hill
[img][/img]
© credit
Evil Smile ~
# FICHE D'IDENTITÉ :
PRÉNOM(S), NOM - Senna Hill
SURNOM - Evil Smile
ORIGINES - Américaines.
DATE, LIEU DE NAISSANCE & AGE - 9 Septembre, à Las Vegas, dans le Nevada. Il a 20 ans.
SIGNE ASTROLOGIQUE - Verseau.
ORIENTATION SEXUELLE - Bisexuel
PARTICULARITÉ - Des cheveux blonds hirsutes.
VOS LIEUX DE RÉSIDENCE - Ici et là..
CAMP - Le Comte quoi qu'il arrive.
UNE PROFESSION EXERCÉE ? - Aucune.
RANG DE DÉPART - F
# Civil ( Futur Noah )
( Je poste déjà sa fiche Noah, pour voir si le souvenir est accepté ou non ! )
SOUVENIR DE NOÉ - L'exigence
DON NATUREL - Senna gonfle des bulles de chewing-gum, plus ou moins grosses et puis selon son exigence, elles explosent et revelent ainsi ce qu'il y avait de cacher à l'intérieur.
# BEHIND THE SCREEN
PRÉNOM - Christy : D
AGE - 14 ans
SEXE - Féminin ~
DOUBLE COMPTE ? Triple ! Makkura Akuma & Yoko Kurama
NIVEAU RP - Pas mauvais.
UNE REMARQUE SUR LE FORUM - Toujours aussi bien
VANILLE OU CHOCOLAT ? - Vanille ~
CODE - Lero

MY STORY


    'Caus I'm T.N.T, I'm Dynamite.
    Parfait. Certaines filles ou femmes pourrait le décrire ainsi. Senna est grand, une taille vertigineuse pour des épaules droites, une carrure de sportif, en bref un gars qu'on pourrait qualifier de " bien foutu ". Et pour cause, le garçon est assez coquet, du genre narcissique, à toujours soigner les détails de son apparence.
    Arborant une chevelure blonde, sur-elevée en arriére, tel un super Saiyan, il se trouve être trés repérable, en plus de sa grande taille qui le démarque des autres. Senna prend grand soin de ses cheveux qu'il coiffe toujours. Personne ne peut y toucher, ou le grand Blond se met à hurler et part dans une grande colére noire. Une méche barre son front, arrivant juste sur son oeil droit.
    Ses yeux justement, d'un trés joli vert fôrét, il captive, grâce à ce regard, beaucoup de monde. Un joli regard froid, pénétrant et un poil hypocrite. Des yeux étirés, prononçant encore plus son regard faux, un regard qui refléte parfaitement la personnalité spéciale, trés spéciale de l'américain.
    Venons-en ensuite au vêtements que porte cet espéce de Démon. Un pantalon noir, tombant sur une paire de basket tout à fait normal, avec un t-shirt imprimé, tout simplement. Le tout couronné d'une veste blanche ou noir, quelque fois rouge. Ou alors, il aime porter des hauts du genre moulants avec des pantalons du genre Baggy. Moulant pour mettre en valeur son torse plutôt bien développé. Du genre musclé, tout comme un sportif qui se respecte, Senna prend soin de lui, toujours.
    He's got the commander from the Hell.
    Parfait ne serait pas le therme adéquat pour le caractére du Démon. Senna est du genre narcissique, à ne faire attention qu'à lui, et à lui seul. Un égo-surdimmensionné en réalité. Le genre de gars trés provocateur et trés réfléchi, ces moindres gestes sont pensés dans les moindres détails, jamais il ne dira ou fera quoi que ce soit qui n'aurait pas de sens.
    En plus de ça, il est toujours en train de rabaisser le autre, il n'a confiance qu'en lui, et quand aux autres, il les sous-estime. Toujours une insulte à placer, le tout illustré d'un petit sourire nargueur, gamin, le genre de sourire qui énerve les gens un peu trop susceptibles.
    Senna aime provoquer toute sorte de sentiment chez les autres. Le dégout, la jalousie, la dépendance, l'envie, le reniement, l'amour, la haine... En bref, Senna intrigue beaucoup, il attire généralement l'attention, et ce, grâce à un charisme sur-développé. C'est le genre d'homme qui se rend détestable par son caractére, mais qui intrigue toujours par ces actes, ces paroles.
    En quelque sorte, on pourrait dire que Senna se rend détestable, mais qu'au final, c'est l'effet inverse qui se produit. Par son caractére spéciale et principalement négatif, il attire les regards, les envies et toute l'attention possible.
    Il aime tout calculer à l'avance, geste, paroles, plan, bref, tout ce qu'il doit faire, il le pense. Pése le pour et le contre, émet une hypothése de poucentage de réussite et au contraire de défaite. En réalité, Senna s'arrange pour que tout réussisse toujours, si un élément se trouve être flou, il ne tente rien et préfére réessayer plus tard. Au quitte de se ralentir.
    Et pour bien évidemment embellir le tableau, il est borné ! Affreusement borné ! Même si, presque toujours, il affirme avoir raisons et prodigue des preuves que l'on ne peut pas contredire, tant elles sont bien montés et bien trouvés. Mais bien évidemment, il posséde un côté manipulateur, car, s'il se trouve qu'il a trés souvent raison, il lui arrive d'avoir tord, et doit donc pour cela convaincre que non, il a raison même dans l'erreur.
    Silly Dady...
    La famille Hill est pour ainsi dire... Séparée. Senna ne supporte pas son pére. C'est une famille "riche" pourrait-on dire. Ils ont des moyens, beaucoup de moyens. Mais voilà, argent ne rime pas avec amour. Le pére n'étant peu présent, Senna a rapidement commencer à le détester, nourrissant une haine envers son pére, il en venait à l'ignorer, lui désobéir, ne plus le respecter.
    Don, le "géniteur" de Senna était en réalité un homme trés débordé. Trés haut placé dans la hiérarchie, du genre qui se fait respecter facilement par ses "hommes de main". Mais pas par son fils. Don et son fils ne s'entendaient vraiment pas, chaque tentavie de dîner en famille se solder en une engueulade cinglante, en cri, ils en venaient presque au mains, seule Tarja, la soeur ainée de Senna savait calmer les esprits des deux hommes de la maison.
    La soeur ainée de Senna, Tarja, est une jeune femme de presque 30 ans, trés calme, trés posée et surtout, trés trés patiente. Du genre à supporter les disputes incessantes de son pére et de son frére. Malgré tout, la jeune femme savait se faire entendre lorsqu'il s'agissait de calmer les esprits, et mener ainsi rapidement les deux hommes au silence.
    Enfin, Shine, la mére de Senna et Tarja. Shine est morte peu de temps aprés la naissance de Senna, ce qui fut surement un événement trés traumatisant pour le jeune homme. Elle était doté d'un caractére trés doux et trés gentil. Sûrement de là que Tarja tient ton caractére si calme et si posé.
    A story Of a Devil ~
    This is how you remind me
    Commençons d'abord au commencement de tout. Enfin nom, au commencement de la famille Hill. Don Hill, héritier de la grande compagnie financiére " Hill " revenait souvent dans le Nevada. De retour aux sources, retour à la vie d'avant. La vie familliale en somme. C'est ainsi en se baladant que Don rencontra Shine. La jeune femme emménager avec deux colocataires dans la maison face à la sienne. Et voir cette jolie jeune femme se débattre avec un carton quelque peu trop lourd pour elle avait fait sourire la jeune homme. Ce dernier ne s'était pas fait prier pour aller l'aider, et ainsi, de fil en aiguille ils devinrent amis.
    Les deux amis se voyaient souvent, et peu à peu, leur relation devenait plus intime, souvent les mains liées négligement lors de balades. Vint ce jour où ils se baladaient comme à l'habitude, Shine lança une phrase peu compréhensible avant de plaquer chaleureusement ces lévres à celles de l'homme face à elle. Et de leur amour naquit quelque temps plus tard Tarja.
    La petite fille grandissait gaiement dans ce tableau familiale, mais bientôt, une ombre vint s'y poser. Shine était malade, atteinte d'une maladie incurable, hélas, il ne lui restait que peu de temps à vivre. Ainsi, Don et elle prirent la décision d'avoir un second enfant, espérant avoir un garçon qui pourrait ainsi, à coup sûr, prendre la reléve de la société " Hill ". Ainsi naquit Senna. Hélas, la maladie emporta Shine peu de temps aprés.
    Senna avait alors six ans, il passait le plus clair de son temps à faire du sport. Du football américain principalement. Trés précis dans ses passes, il révait de devenir un grand quaterback qui ménerait son équipe à la victoire. Rêve rapidement brisé par son pére, Don ne souhaitait qu'un avenir pour son pére : qu'il devienne lui aussi l'hériter de la compagnie financiére " Hill " .
    I wanna rock !
    Senna s'était malgré tout entrainer comme un quaterback. Dans le dos de son pére malgré tout, et soutenu par sa soeur ainée. Qui ne voyait que d'un bon oeil cet envie si forte de pratiquer ce sport de la part de son cadet. Ainsi donc, les deux jeunes gens s'enfuyaient quelques heures chaques soir, Senna s'entrainait sous les regards bien veillants de sa soeur.
    Mais seulement, un jour, Don découvert ce qui se tramait dans son dos. Senna fut purement et simplement puni de sortie, de sport et de tout ce qui s'en suivait. La seule chose qu'il pouvait faire était étudié. La haine de Senna pour son pére naquit sûrement à ce moment.
    Un jour, alors que Senna était toujours privé d'entrainement, il saisit son sac de sport, plein de ces affaires de football américain. Son pére, assis à son bureau qui se trouvait derrière le salon regarda son fils. Lui lançant un regard provocateur semblant signifier " Trés bien, vas-y... ". Ce que fit le jeune homme. Il sortit donc et se dirigea vers le terrain d'entrainement, s'entrainant ainsi au lancer.
    Tarja le retrouva sur le terrain, épuiser, mais qui s'entrainer toujours. Elle ramena son cadet à la raison et l'emmena jusque leur maison. Don entra dans une colére noire, disputant son fils.
    « Tu n'est qu'un idiot Senna ! Je t'ai pourtant bien interdit de t'entrainer à ce sport ! »
    « Mais j'aime ce sport ! Papa ! Demande à Tarja ! Je me débrouille même trés bien ! »
    « Je ne veut pas le savoir ! File dans ta chambre ! Je ne veut plus te voir avant demain matin ! Tant pis si tu n'as pas dîner ! Tu n'avais cas être là ! »
    Les larmes aux yeux, la colére au ventre, Senna était monter en direction de sa chambre, la haine qu'il éprouvait pour son pére se fit à cet instant encore plus déchirante, plus grande encore. C'était trés simple, il détestait son pére. Il ne voulait plus rien avoir à faire avec lui. Avec cet homme qui ne songeait qu'à lui, qu'à sa société et qu'à son bonheur personnel. Jamais, Ô grand jamais il ne pensait à son fils ! A ce que lui aimerait faire, à ce qu'il en penser. Non, jamais. Don n'était qu'un égoïste. Alors, à partir de ce jour, Senna serait la même espéce de pourriture que son pére. Un homme qui ne songe qu'à lui, qui rabaisse les autres, qui n'aime que lui...
    The perfection doesn't exist in this world , but I come moreover.
    Ainsi arriva le moment de l'âge dur, l'adolescence. Senna était imbuvable, un vrai égoïste, narcissique. En somme quelqu'un que l'on ne veut pas connaître. Et pourtant la jeune homme avait développer un tel charisme qu'il attirer beaucoup de regard sur lui. Principalement des regards féminins. Soyons claires, Senna aimait plaire, et provoquer. Un homme à femmes, que voulez-vous.
    Et malgré l'avis de son pére, Senna continuer à pratiquer son sport fétiche. Tarja le soutenait toujours autant, le défendant même devant leur pére. La relation qu'ils entretenait tout deux était spéciale. Tarja et Senna était complice, trés complice. L'un défendait l'autre, et vice-versa. Si jamais un garçon tentais de s'approcher de trop prés de Tarja, Senna intervenait automatiquement, sa soeur était pour lui comme une seconde mére. L'inverse n'aurait pas pu être possible, Senna n'avait pas besoin de défense. Disons même qu'il ne voulait pas se faire défendre ou se faire aider d'une quelconque maniére que ce soit.
    Le jeune homme intriguait énormément, attirant souvent la jalousie des autres garçons. Et au contraire, l'envie de certains. Du côtés de la gente féminine, c'était peu dire si Senna en attirait beaucoup. Et trés tôt, il commença ce que l'on peut appeler des "one-night" une nuit, un coup et hop. Plus rien. Un salop en quelque sorte, puisqu'il offrait le temps d'une nuit un espoir infime à toute ces filles raides dingues de lui. Jusqu'à ce que Tarja découvre le petite manége de son frére. Une colére noire avait pris la jeune femme qui avait violement disputer son frére. Même si le jeune homme n'en avait rien retenue. Il plaisait, alors il en profiter. D'autant plus que son statut de bisexuel était trouvé trés "chou" par ces filles.
    There are only two possible solutions ! I'am right , or you have twists
    Le temps passait, Senna avait trouvé son rythme de vie. Partager entre les one-nights et les entrainements. Sa soeur le surveillant de trés prêt, surtout pour les études. Même si son cadet avait une moyenne suffisante, pas super, mais suffisante. Don quand à lui se concentrait dans la compagnie " Hill ". Négligent beaucoup sa vie de famille. Son fils, sa fille. Disons que pour le premier, que son pére soit présent ou non, cela ne changeait pas vraiment. Pour Senna, son pére n'était plus Don Hill depuis longtemps. Et pour cause, le jeune démon avait renier son pére, alors que celui-ci lui prodiguait une éducation sans sport, avec rien que des études. Pour terminer en rat de bibliothéque, a bosser dans de la finances. Mais non, ce n'était pas la voie que se voyait le démon. Non, lui il voulait faire carriére dans le sport. Rien de plus.
    Senna s'opposait donc toujours à la loi paternelle, la transgressait même en pratiquant son sport préféré. Mais en réalité cela ne lui faisait rien, avoir ou non la reconnaissance de son géniteur l'importait peu. Tout ce qu'il désirait désormais était son propre plaisir. Aprés tout, pourquoi devait-on s'embêter à faire le bonheur d'autrui alors que beaucoup ne sont pas capable de satisfaire leur propre bonheur. La jeune homme avait cette mentalité étrange, égoïste à plein temps, narcissique également. Senna voulait plaire, se faire jalouser, et produire chez autrui toute sorte de sentiment étrange à son égard. Ainsi était sa vision des choses. On ne vit que pour influencer autrui, pour se satisfaire soi-même, et pour prendre du plaisir. Rien de plus. D'une façon ou d'une autre, Senna savait qu'il avait raison, comme toujours. Même quand il a tord, le démon à raison.
    It will be the loosers who will cry.
    Et puis, vint le jour où Senna eu dix-huits ans. C'est ce jour-là que tout ce décidait, majeur, le jeune homme pouvait intégrer la compagnie " Hill " . Du moins comme son pére l'espérer. Tarja, Don et Senna c'était donc réunis dans la petite salle à manger. Dix-huits ans, ça se fête. Tout fiére, Senna embrasser sa soeur, puis son pére à contre-coeur. Quand celui-ci tendit une enveloppe en direction de son fils.
    « Félicitations, Senna, désormais, tu est un membre à part entiére de notre compagnifie financiére.»
    « Tu te trompes. Jamais je n'entrerais dans ta compagnie. Tu m'as empêcher de pratiquer mon sport, que j'ai tout de même pratiquer dans ton dos. Et tu voudrais que je t'obéise ? Voilà donc l'égoïste que tu est ? Je suis comme toi désormais. Je ne vit que pour moi, je n'aime que moi. »
    « Senna, comment peux-tu dire de telles choses ?! Un autre que toi serait honorer de recevoir cette missive, annonçant ton appartenance à notre grande société ! »
    « Un autre que moi, donc pas moi. Je ne suis pas comme les autres "papa", ton argent, ta compagnie, ton amour de pére même, tout ça, je n'en ai que faire. Je n'ai besoin que de moi. »
    « Papa, Senna, arrêtez... »
    « Ne t'inquiétes pas Tarja, cette fois-ci, on ne se disputera pas. Le pére et moi. Je quitte le domaine familiale, je prend mon indépendance. Je suis majeur désormais, non ? »
    Une mimique surprise et défaite pris le visage de Don. Tarja elle ne pouvait que regarder son frére, désormais plus grand qu'elle en taille. Senna était réelement un homme, il savait que sa décision de ne pas intégrer la société mettrait son pére en rage, et voilà pourquoi il avait décider de quitter la famille, de vivre sa vie pleinement. Elle ne put qu'approuver, de toute façon Senna pouvait décider lui même de son sort désormais, ce n'était pas à Tarja de décider, mais à Senna.
    « Bien. Mais prends bien soin de toi, petit frére »
    « Pour sûr Grande soeur. »
    Devils don't ask for favours to the Gods.
    A partir de ce fameux neuf septembre qui célébrait les dix-huits années d'un démon imbuvable, Senna était devenue indépendant de sa petite famille. Complétement libéré des choix de son pére. Il s'était donc installer au centre de Las Vegas, toujours dans le Nevada. " La ville des pêchés " lui plaisait énormément.
    Pour ne pas changer, le jeune homme vénérait toujours autant les histoire d'un soir avec des filles toutes plus différentes les unes des autres, voir même avec des garçons. Mais à quoi bon, il aimait plaire, provoquer, et bien sûr, il aimait le corps d'autrui pour le plaisir personnel que cela lui apportait.
    Voilà donc que le temps passait doucement. Toujours aussi instable, Senna passait une nuit avec une fille, le lendemain avec un homme, puis avec une autre fille, et ainsi de suite. Comme une routine incessante et lassant. C'est donc pour cela que Senna changea quelque peu, il se mit à voyager, revenant souvent à Las Vegas, pour ne pas changer, il aimait cette ville aprés tout. Et puis, un homme, aussi nomade soit-il, revient toujours sur sa terre natale, sa terre de naissance.
    Ainsi, il passait tout l'été dans des pays étrangers et tous plus différents les uns que les autres. Et l'hiver, il revenait se poser dans le Nevada. Cette région qui occuper une trés grande place dans son coeur au fond pas si froid qu'il peut y paraitre. Aprés tout, peut-être que cet éternel instable, finira un jour par se caser.



Dernière édition par Senna Hill le Mar 5 Oct - 2:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité




MessageSujet: Re: Senna Hill. Le Sourire du Démon Lun 4 Oct - 5:22

    Hop ! Je te laisse ça, à nouveau, juste au cas où ! :



TOUT CE QUI FAUT SAVOIR

Bonjour/Bonsoir et bienvenue sur le forum :
    D.gray man, le Réveil de Pandore

Je me présente, je suis un Membre du Staff. Étant le premier à commenter ta fiche (du moins de la Team ^^), je vais t'offrir un tuto complet de tout ce que tu dois savoir. Il s'agit de liens importants que tu dois "visiter" obligatoirement, merci de prendre le temps d'y lire les contenus :

~~~~
Le Règlement est à lire car un code est caché. Le système de Combat est à lire car cela te permettra de bien compter tes points. Une présentation de la Team est à lire pour connaitre tes chefs. Et enfin le Contexte est à lire pour que tu puisses correctement écrire ton histoire et que tu sois au courant des intrigues déjà mis en place sur le Forum.



Liens supplémentaires : Tu ne peux pas être validé si ton avatar n'est pas correctement mis, un tuto t'explique la marche à suivre. Comment remplir correctement son Profil ? C'est aussi un petit topic pour t'aider. Si ça suffit pas car tu cherches des couleurs ou des symboles, clique sur les deux derniers liens. Et puis enfin, découvre les innocences, les souvenirs de Noé ou les pouvoirs Akumas déjà pris.



Information importante : Allen et Eliade s'occuperont de la validation de ta Fiche. Les autres membres du Staff seront présents mais dans l'ombre, ils apporterons leur aide qu'en cas d'absence ou simplement pour dire une remarque qu'ils jugeront importantes. Saches que plus tu feras des lignes, sans fautes et des détails : plus facilement tu seras validé.

Une fois que vous aurez terminé votre fiche, merci de l'avertir : à la suite de ce post, par MP ou tout simplement en mettant "Terminée" dans le titre du topic. Une fois validé, il vous faudra passer par la fiche technique et si tu fais tes preuves et qu'un maréchal veut bien de toi, tu pourrais appartenir à une unité. Dans le cas où tu veux une chambre, un golem, une maison, autre chose, n'hésite pas de jeter un œil au dernier lien.


Voilà, finish, tu peux à présent te mettre entièrement à ton boulot. Bon courage et n'oublie pas que la team est là pour t'aider, on ne mord pas. ^^
Amicalement, Pseudo
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité




MessageSujet: Re: Senna Hill. Le Sourire du Démon Lun 4 Oct - 5:38

    Argh. Désolée on l'avait pas encore noté mais l'hypocrisie/égoïsme est réservé =/
    Nos excuses et bon courage pour ta fiche (:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité




MessageSujet: Re: Senna Hill. Le Sourire du Démon Lun 4 Oct - 5:44

    Désolé, désolé, mais il me faut te dire quelques petites choses !
    Comme le dit Meian, ton souvenir est déjà réservé, désolé, erreur de notre part, on a oublié de le signaler.

    De plus, le groupe des Noahs est clos, pour une durée indéterminée, qui risque d'être assez longue à vrai dire. C'est pour cela que nous te conseillons d'arrêter dès maintenant de t'embêter à réfléchir pour un Noah actuellement.

    Soit tu trouves l'inspiration dans les Akumas ou les MdlC, soit tu peux très bien faire un Civil permanent ( Par exemple un Broker si tu le veut méchant ), ou sinon tu prends ton mal en patience.

    Voilà. (:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité




MessageSujet: Re: Senna Hill. Le Sourire du Démon Mar 5 Oct - 2:29

Hé bien je vais prendre mon mal en patience xD.
Honnêtement, je ne vois pas le personnage de Senna dans un autre rang que Noah, donc tant pis, quitte à attendre, ça ne me dérange pas ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Senna Hill
Le Sourire du Démon

Fuckin's Addict
(Rose sort très très vite)



▐ Ton Age : 22 ▐ Rp : 2
Féminin « Messages » : 195
« Two Perso » : Yoko Kurama et Makkura Akuma
« Situation » : Yes Rp


Who Are You ?
Level Rise_: Rang F
Souvenir/Pouvoirs/Innocence_:


MessageSujet: Re: Senna Hill. Le Sourire du Démon Mar 5 Oct - 2:59

Voilà, désolée du double post, j'ai édité pour son souvenir !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité




MessageSujet: Re: Senna Hill. Le Sourire du Démon Mar 26 Oct - 7:24

    Bien Bien. À toi. Désolée du retard. =x
    Pour toi, je te réserve, le souvenir de l'esprit. Que je préfère largement à 'la réflexion" tu m'excuseras.
    Comme tout bon Civil qui se respecte, tu le deviendras qu'au Rang C. D'ici là, profite en pour rencontrer plein plein de Noah, te faire repérer et causer tes problèmes afin que ton éveil se déroule dans le plus chaotique des scénarios. ^.^
    Fiche Validée. (J'aurais voulu quand même que tu gardes le modèle de présentation qui divise les textes en 4 parties distinctes mais bon, ça se lit bien, donc ça passe)


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Senna Hill. Le Sourire du Démon

Revenir en haut Aller en bas

Senna Hill. Le Sourire du Démon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.Gray'man - Le Réveil de Pandore :: Who are you? ::  IT.'S ● ME ::  M.Y ● C.H.A.R.A.C.T.E.R :: F.I.C.H.E.S ● V.A.L.I.D.E.E.S-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | D.Gray-Man RPG