AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez|

Errance [with Lauren]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Eve/Angel
L'Incarnation de
La Chance ₪ La Malchance

L'Incarnation de  La Chance ₪ La Malchance
Hoc erat fato !

▐ Ton Age : 25 ▐ Rp : Four
Féminin « Messages » : 1001
« Two Perso » : Eliade
« Situation » : No Rp


Who Are You ?
Level Rise_: Rang C
Souvenir/Pouvoirs/Innocence_:


MessageSujet: Errance [with Lauren] Sam 29 Aoû - 19:27

Quelle magnifique journée pour un lundi ! Pourquoi un lundi ? Pour Eve, les lundis rimaient avec pluie, les mardis avec envie, mercredi avec.... Bref, la jeune fille avait décrété que tous les lundis, il devait pleuvoir. Et un lundi sans pluie, ça la mettait mal à l’aise. De toute façon, Eve préférait la pluie au soleil. L’énorme boule de feu vous aveuglait lorsqu’on la fixait trop longtemps et on passait rarement inaperçu lorsque l’astre du jour était de sortie. A cause de cet « événement » non-désiré, Eve avait du mettre la main à son porte-monnaie et acheté une ombrelle pour se protéger des rayons du soleil. L’achat n’avais pas été de tout repos pour le marchand car la petite capricieuse n’était jamais satisfaite de la marchandise proposée. Lorsque le choix de sa cliente se porta sur une superbe ombrelle de dentelle noire, le vendeur s’épongea le front avec soulagement. En réalité, Eve n’était pas le problème. Elle avait été ravie de voir tout cet étalage d’ombrelle, mais sa sœur avait été d’un autre avis.

- Alors est-ce qu’elle te plaît, celle-ci, Angelica ? demanda Eve en sortant de la boutique.

*Arrête de parler tout haut, on va te remarquer ! Et arrête de m’appeler Angelica, je déteste ça !*

La jeune fille aux cheveux d’ébène rabattit son ombrelle sur ses yeux et sourit. Angel préférait ignorer la question de sa sœur plutôt que de dire qu’elle appréciait l’objet. S’il y avait bien une seule personne qui était susceptible de connaître, et de supporter, Angel, c’était bien Eve. Cette dernière avait vraiment une patience incroyable avec sa sœur.

*Tu aurais du le tuer, ce marchand ! Tu as vu comment il t’a traité !

*Je ne vois pas l’intérêt de tuer quelqu’un qui trouve que tu es un peu exigeante…*

*C’était un humain insignifiant ! Ça te suffit comme réponse ?*

Eve soupira. Sa sœur était bien capable de tuer n’importe qui si Eve n’imposait pas de limite à son homologue. Mais il n’était pas question de se faire remarquer maintenant ! Pas en plein jour !

*Fais-moi sortir, Eve ! Ça fait longtemps que j’ai pas pris l’air ! En plus, il faut que tu dormes !*

Eve regarda autour d’elle et se dirigea vers une petite ruelle qui n’accueillait pas grand monde. Elle s’y engagea et, s’assurant qu’elle était seule, ferma les yeux. Ses cheveux blanchirent presque instantanément et, lorsqu'elle rouvrit les yeux, elle afficha un sourire sadique. Tout en gardant son ombrelle coincée entre son épaule et son cou, elle étendit ses bras devant elle comme pour s’étirer.

- Ah ça fait du bien de sortir un peu !

Angel, car c'était bien elle, s'assura qu'Eve dormait bien dans son esprit et sortit de la ruelle. Oui, il ne fallait pas faire de bêtises sinon Eve serait triste et sa soeur détestait la voir dans cet état. Soudain, elle s'arrêta net. Elle venait de remarquer une silhouette qu'elle connaissait. Son nom : Lauren quelque chose, Angel ne s'intérressait pas aux gens pour savoir leur nom de famille. En tous cas, elle était de sa famille, pas seulement les Noah, sa vraie famille. Peut-être savait-elle quelque chose sur ses parents. Angel fit craquer la jointure de ses mains. Si jamais elle retrouvait ses parents, elle les massacrerait. Eve était d'un tout autre avis. Elle voulait leur parler, savoir pourquoi ils les avaient abandonnées.
D'un pas élégant et se forçant à paraître la plus aimable possible, Angel se dirigea vers sa cousine et lui tapota l'épaule.

- Bonjour Lauren ! Toi aussi, tu viens visiter Rome ? demanda t-elle avec son plus beau sourire.
Revenir en haut Aller en bas
http://airgear.darkbb.com/forum.htm
avatar

Lauren Hisak
L'Incarnation des Sens ♫

L'Incarnation des Sens ♫
Mouhahahahaha

Amour, humanité, amitié, idéal ; autaut de mots pour cacher la révulsante hypocrisie de notre condition, autant de mots pour mieux se leurrer sur le bien-fondé de nos convictions.

▐ Ton Age : 27 ▐ Rp : 6/6
Féminin « Messages » : 1149
« Two Perso » : Maria Tulla
« Situation » : No Rp


Who Are You ?
Level Rise_: Rang A
Souvenir/Pouvoirs/Innocence_:


MessageSujet: Re: Errance [with Lauren] Lun 31 Aoû - 6:00

Après avoir dévalé l'étroite ruelle, elle tourna brusquement et s'engagea d'un pas furieux dans une grande allée longeant la lisière sud de la ville Italienne.
Jamais rien ne l'avait autant agacée que cette fichue mission! Même pas officielle qui plus est!
Fulminant, elle bifurqua d'un pas sec, ses doigts si étroitement crispés qu'ils laissaient de profondes marques rouges dans la paume de sa main.
Trop occupée à maudire jusqu'à la 12 000 génération l'abrutie ou dans le cas présent, les abrutis de service qui l'avait entraîner dans cette histoire foireuse, elle butta violemment contre un pauvre gosse qui jouait tranquillement au ballon, l'envoyant se fracasser le nez sur le trottoir.
A bout de nerf, Elle vrilla son regard à celui du gamin, une lueur glacée et menaçante brillant dans ses yeux, se retenant à grande peine de ne pas l'égorger sur le champs.

Espece de vermine stupide! Si tu te retrouve encore une fois dans mes pieds, tu risque de vraiment le regretter!
Dégage immédiatement de mon chemin!


Asséna-t-elle violemment à l'enfant qui hurlait de douleur en tenant son nez, essayant vainement d'endiguer le flot pourpre qui dégoulinait le long de son visage.
Ce dernier lui jeta un dernier regard de bête traquée avant s'enfuir à toutes jambes dans un couinement répugnant proche de celui d'un goret.

Lauren se dit qu'il avait vraiment bien fait de déguerpir car s'il s'était mis à pleurer, elle n'aurai pas pu résister à son envie de lui arracher les yeux.
Après avoir jeter un regard méprisant à la flaque pourpre qui tâchait le sol et qui avait réussit à l'exaspérer encore plus qu'auparavant en abîmant ses belles sandales blanches, elle décida qu'il valait mieux qu'elle aille se poser quelque part au calme histoire retrouver un minimum de contrôle avant que ses nerfs ne lâchent et qu'elle fasse quelque chose qu'elle risquerai d'amèrement regretter par la suite.
Elle était bien consciente qu'une fois en colère, elle manquait trop de sens logique et qu'elle risquait de faire des choses susceptible de mettre le comte dans l'embarras.
Elle entreprit donc de se rendre dans un endroit plus reculé ou les humains ne pullulait pas ou moins en tout cas!
Se concentrant pour garder un pas mesuré, elle se remémora, le, pour le moins invraisemblable, concours de circonstance qui l'avait conduite dans cette situation désespérante.
Elle comprenait encore très mal ce qui lui avait pris.
Bien sur, les jumeaux l'avait à plusieurs reprise, cherché jusqu'à se qu'elle aille supplier le comte de l'autoriser à les faire définitivement taire,
mais cette fois-ci, ils l'avaient tellement poussée à bout que son cerveau avait du disjoncter!
Quelle autre explication y avait t'il sinon pour expliquer qu'elle ai accepté de marchander avec eux?
Comment expliquer autrement qu'elle se soit fais avoir aussi facilement par les jumeaux?
C'était inconcevable!
D'un autre côté, à sa place, qui aurait pu imaginer ce à quoi l'engageait réellement ce marché?
Bien entendu, Lauren avait déjà eu vent de la réputation bien particulière de l'homme en question!
Mais franchement 1 Millions?
Comment quelqu'un pouvait-il laisser une facture de 1 Million dans cette auberge miteuse en l'espace de 2 jours?
C'était pratiquement le prix de l'auberge!
Ce type était vraiment humain?
Elle comprenait mieux l'enthousiasme des jumeaux lorsqu'ils lui avaient proposé cet échange alors qu'ils s'était tout de même engagées à lui obéir au doigts et à l'oeil pour une durée non déterminée.

*Eh bien ils ont intérêt à m'obéir au moins à vie!*

Et encore, elle doutait fortement que cela suffise à rendre ce marché équitable!
Au moins à présent, elle portait le même avis qu'eux sur un point. (ce qui quelque jours auparavant lui paraissait totalement invraisemblable)
Le maréchal Cross était un vrai démon!

Enfin, elle avait tenu sa parole après tout!
Elle avait payé l'intégralité de la facture!...Juste avant de raser l'auberge et de tuer très lentement et douloureusement l'aubergiste malchanceux.
Mais même cela ne l'avait pas complètement calmée.

Elle aperçut un banc isolé près d'une petite boutique de chapeaux et d'ombrelles qui lui sembla approprié.
Elle soupira de soulagement, heureuse de pouvoir reposer ses jambes fatiguée et ses pieds pleins d'ampoules
à force de parcourir l'immense ville de long en large à la recherche de cette satanée auberge.
Au bout de quelque minutes, elle sentit son envie de meurtre refluer et s'apprêta à retourner à l'arche
lorsque quelqu'un lui tapota l'épaule

- Bonjour Lauren ! Toi aussi, tu viens visiter Rome ?

Elle cligna des yeux avant de reconnaitre la jeune femme qui venait de l'interpeller.
Il s'agissait de sa cousine qui faisait elle aussi partie du clan des Noah.
Lauren ne s'attendait pas vraiment à la trouver ici...était-elle en mission et dans ce cas pourquoi le comte ne l'en avait-il pas chargée alors qu'elle se trouvait sur place?
Il lui suffit d'obsrever sa cousine pour comprendre qu'elle avait à faire à Angel.
Elle n'avait jamais tenue une conversation avec elle mais elle connaissait la particularité de la Noah.
Elle ignorait pourquoi elle l'avait interpellé mais elle tombait plutôt mal! Pour le moment elle rêvait juste de rentrer torturer Jasdavid.
Enfin, c'était l'occasion de faire connaissance! Autant en profiter!

Ah! Bonjour Angel! Comment va-tu? En fait je ne visite pas vraiment mais c'est une affaire un peu compliquée et qui ne t'intéressera certainement pas! Et toi, tu est là en vacances?
Revenir en haut Aller en bas

Eve/Angel
L'Incarnation de
La Chance ₪ La Malchance

L'Incarnation de  La Chance ₪ La Malchance
Hoc erat fato !

▐ Ton Age : 25 ▐ Rp : Four
Féminin « Messages » : 1001
« Two Perso » : Eliade
« Situation » : No Rp


Who Are You ?
Level Rise_: Rang C
Souvenir/Pouvoirs/Innocence_:


MessageSujet: Re: Errance [with Lauren] Mer 2 Sep - 0:12

Vacances ? Où est-ce qu’elle voyait des vacances, elle ? Si ça signifiait qu’elle n’était pas en mission alors oui, c’était des vacances. Mais pour Angel, les missions n’étaient pas du travail, c’était plutôt une activité où elle s’amusait comme une folle. D’ailleurs, elle avait un peu l’impression que les Noahs ne faisaient pas du tout attention à elle et elle était très déçue de ne pas avoir autant de mission qu’eux. Lauren avait probablement plus de considération car Angel était un peu trop impulsive et son désir de tuer l’emportait sur ses pensées trop souvent. Angel fit la moue.

- On peut dire ça comme ça…

En tous cas, Lauren avait vraiment l’air sur les nerfs. Une mission qui avait mal tourné ou s’était-elle fait sermonner par le Comte ? De toute façon, si Angel le lui demandait, sa cousine jouerait encore à l’hypocrite en prétextant qu’il n’y avait rien du tout ou qu’elle se faisait des idées. Ah ce qu’elle pouvait être énervante parfois ! Comment Eve pouvait apprécier une telle fille ? Eve était bien trop gentille. A chercher les qualités des autres, ça lui jouerait des tours. Mais si quelqu’un venait à faire du mal à sa sœur, Angel arracherait la tête au coupable. Il était interdit de faire souffrir Eve ! Chassant ses pensées d’un geste de sa main, elle revint à sa cousine. C’est là qu’elle se rappela des paroles de sa sœur.

- Lauren Hisak… elle porte le même nom que maman. Je pensais qu’on n’avait plus aucune famille. Peut-être qu’elle pourra nous en dire plus sur nos parents !

Eve avait lancé ça sur un ton mêlé à l’excitation et la joie. Pourquoi ? Pourquoi réagissait-elle ainsi ? Avait-elle oublié les horribles expériences dont elle avait été victime ? Angel n’avait pas été là tout le temps puisqu’elle était apparue lorsqu’on avait greffé son cœur à la place de celui de sa sœur, mais ça suffisait largement. Angel garderait surtout le souvenir du Professeur Sadist qui avait injecté des centaines de produits dans le corps d’Eve. La souffrance avait été si terrible qu’elle s’en souvenait encore. Eve essayait d’oublier en se focalisant sur l’instant présent et le futur. Et là, le futur était en bonne voie pour être merveilleux.

- Je suis désolée Lauren, je pensais à autre chose, fit-elle en serrant les poings.

S’excuser n’était pas dans ses habitudes, mais elle devait obéir à Eve à laquelle elle avait promis d’être aimable avec Lauren. Sur ses mots, elle lui adressa un large sourire. Mieux ne valait-il mieux pas évoquer la famille tout de suite. Imaginons simplement que la sienne ait été odieuse avec elle aussi ! Angel se surprit à ressentir de la pitié pour sa cousine.

- En réalité, je fais plutôt de l’inspection à Rome, comme toujours. Je ne suis jamais vraiment en mission, j’ai hâte pourtant, mais ce n’est pas moi qui décide. A croire que je ne suis bonne qu’à tuer, déclara t-elle en levant les yeux au ciel.

Elle évoquait cela comme si elle était emprise à la routine, cela la fit rire intérieurement. Quoique tuer n’était pas vraiment la routine, même si massacrer des civils trop faibles, c’était vraiment ennuyeux.

- Les Akumas sont en bonne voie, ça fera plaisir au Comte. Il y en plusieurs qui ont atteint le niveau 2. Dommage qu’il n’y ait pas d’Innocence à l’horizon...

Comme elle y arrivait bien ! Angel se félicita d’être aussi polie avec une personne presque inconnue.

- Ah sinon, j’ai vu les deux tapettes à pistolet qui traînaient ! Mais qu’est-ce qui font là, ceux-là ? Ils ont toujours pas attrapé Cross ou quoi !

Jaspero et Debitto faisaient partis de ceux qu’elle détestait le plus. A croire qu’ils étaient nés débiles. Angel les ignorait totalement, ils étaient vraiment sans importance. Réalisant qu’elle venait d’insulter des Noahs devant sa cousine, elle s’arrêta net et guetta sa réaction du coin de l’œil.
Revenir en haut Aller en bas
http://airgear.darkbb.com/forum.htm
avatar

Lauren Hisak
L'Incarnation des Sens ♫

L'Incarnation des Sens ♫
Mouhahahahaha

Amour, humanité, amitié, idéal ; autaut de mots pour cacher la révulsante hypocrisie de notre condition, autant de mots pour mieux se leurrer sur le bien-fondé de nos convictions.

▐ Ton Age : 27 ▐ Rp : 6/6
Féminin « Messages » : 1149
« Two Perso » : Maria Tulla
« Situation » : No Rp


Who Are You ?
Level Rise_: Rang A
Souvenir/Pouvoirs/Innocence_:


MessageSujet: Re: Errance [with Lauren] Mer 2 Sep - 6:44

Sa cousine sembla prendre sa question avec une certaine frustration qu'elle n'essaya pas vraiment de comprendre, de toute manière, elle n'avait pas la tête à cela.

- On peut dire ça comme ça…

Elle ne répondait pas vraiment mais L'incarnation des sens compris aisément que sa cousine n'était pas en mission ou au du moins pas pour quelque chose qui nécessitait qu'elle s'y intéresse.
Celà la rassura étrangement. Elle reconnaissait qu'elle aurait été vexée si le compte les avaient envoyées pour quelque chose d'important à sa place même si elle n'aurait même pas penser à critiquer cette décision.
Car il n'y avait que deux choses en ce monde dont elle était absolument est irrévocablement convaincu: la première que les humains étaient de pauvres être pathétiques, nuisible et inutiles dont il fallait se débarrasser et la deuxième: Le comte prenait TOUJOURS les bonnes décisions et elle le suivrait jusqu'à ce qu'elle doive en mourir.
Elle lu dans les yeux de la jeune femme une certaine lueur de curiosité. Certainement se demandait-elle la raison pour laquelle ses main portait encore les trace de ses ongles enfoncés dans sa paume sous l'effet de la colère, pourquoi ses chaussures portaient des tâches écarlates ou encore pour quelle raison elle dégageait cette aura meurtrière et passablement énervée.
Mais elle sembla avoir assez de tact pour comprendre qu'elle ne répondrait pas à ses questions, ou en tout cas pas pour le moment. De toute manière si elle ne faisait ne serai ce que songer aux événements récent elle retomberai dans son état de haine précédant et pour le moment, elle n'en avait vraiment vraiment pas besoin!.

Aurait tu besoin de quelque chose par hasard?

Après tout, elle avait du mal à croire connaissant un minimum le caractère de la Noah du malheur qu'elle l'avait accoster uniquement pour se montrer polie ou sympathique!
En fait, maintenant qu'elle y songeait, elle ne savait presque rien de ses cousines. En réalité Lauren avait toujours pensé depuis toute petite et jusqu'à ce qu'elle soit capable de comprendre l'absurdité de la chose, qu'elle n'avait pas de famille.
Elle pensait être née uniquement pour servir le comte et détruire ce monde parasité.
Le sens de la famille, jusqu'à très récemment n'avait aucune signification pour elle.
En fait il en avait bien eu un un jour mais c'est justement lui qui lui prouva que les membres de la famille ne valent de loin pas mieux que les autres. Qu'un individu partage son sang ne lui faisait ni chaud ni froid!
Pourtant son lien avec road l'amenait parfois à se poser des questions.
Elle avait même un jour tenté d'imaginer quel genre de personnes avaient pu être ses parents...
Elle se demandait quelle genre d'enfance ces filles avaient eus, si elles avaient connus leur parents ou les siens.
Simple curiosité. Ses parents n'avaient aucune espèce d'importance à ses yeux mais ils avaient peut-être transmit des informations la concernant.
Au bout de quelque minutes, Lauren compris que la jeune fille ne l'avait semblait-il, pas entendue, trop perdue dans ses pensées.

Euh hum! Angel?

- Je suis désolée Lauren, je pensais à autre chose

Lauren remarqua qu'elle avait serré les poing et qu'elle avait eu du mal à prononcer ces quelques mots.
La Noah se demanda s'il était possible que sa cousine partage sa difficulté à s'excuser sincèrement envers quelqu'un. Si c'était le cas, contrairement à elle, elle n'avait pas seulement de mal à le dire mais également à cacher son mépris contrairement à Elle qui était passé maître dans l'art de la tromperie
Sa cousine avait encore du chemin à parcourir pour la berner, son sourire sonnait aussi faux que ses mots.

- En réalité, je fais plutôt de l’inspection à Rome, comme toujours. Je ne suis jamais vraiment en mission, j’ai hâte pourtant, mais ce n’est pas moi qui décide. A croire que je ne suis bonne qu’à tuer!
- Les Akumas sont en bonne voie, ça fera plaisir au Comte. Il y en plusieurs qui ont atteint le niveau 2. Dommage qu’il n’y ait pas d’Innocence à l’horizon...


Lauren esquissa un sourire. Elle était certaine que la jeune femme n'attendait qu'une occasion d'affronter un exorciste. Si elle avait bonne mémoire, elle n'avait pas encore effectuer de véritable mission pour le comte.
Lauren ne rechignait jamais aux missions qu'on lui confiait mais elle gardait tout de même une préférence pour les mission qui lui permettait de torturer ou de manipuler des gens.
Néanmoins ce genre de mission était délicate et nécessitait un certain sens logique et un calme exemplaire.
ça cousine, semblait parfois éprouver des difficultés à se contrôler ce qui expliquait les mission de reconnaissance ou elle était envoyée. Elle ne pouvais pourtant pas l'en blâmer après l'idiotie dont elle avait fait preuve récemment. E
IL fallait qu'elle pense à autre chose. Elle posa sa main sur l'accoudoir du banc pour prendre appuie, ses jambes la lançait vraiment.

- Ah sinon, j’ai vu les deux tapettes à pistolet qui traînaient ! Mais qu’est-ce qui font là, ceux-là ? Ils ont toujours pas attrapé Cross ou quoi !

L'accoudoir céda dans un craquement sonore sous les doigts de la jeune femme qui était passée du rose pâle au blanc délavé en une fraction de secondes.
Dans une colère noir ou plutôt blanche, elle lança un regard de folle furieuse à sa cousine, complètement hors d'elle.
Elle parla d'une voix tranchante ou l'on sentait vibrer une folie meurtrière.

Ou? Ou sont-ils partis?

elle sentie la salive monter à sa bouche, et ses doigts frémir d'impatience. Ils allaient enfin payer...
Revenir en haut Aller en bas

Eve/Angel
L'Incarnation de
La Chance ₪ La Malchance

L'Incarnation de  La Chance ₪ La Malchance
Hoc erat fato !

▐ Ton Age : 25 ▐ Rp : Four
Féminin « Messages » : 1001
« Two Perso » : Eliade
« Situation » : No Rp


Who Are You ?
Level Rise_: Rang C
Souvenir/Pouvoirs/Innocence_:


MessageSujet: Re: Errance [with Lauren] Jeu 10 Sep - 4:57

Apparemment, Angel avait touché un point sensible chez sa cousine. Les Jasdavids ! Mais qu'est-ce qu'elle pouvait bien leur vouloir ? Ils n'étaient même pas digne d'intérêts. La plupart du temps, Angel les ignorait superbement et dans des moments extrêmement rares, elle répondait à leurs pathétiques vannes à quelques centimes. Au lieu de lui demander ce qu'elle leur voulait, ses yeux pétillèrent de malice. C'était ça son point faible ? Enerver les gens était dans la nature d'Angel. Tout le monde le savait, ou presque. Une vague d'étonnement passa sur son visage quand son regard se posa sur les multiples bouts de bois blancs qui avaient formé l'accoudoir quelques secondes auparavant. Sa cousine était décidément plus forte qu'elle ne laissait l'entendre. En même temps, ça se comprenait. Lauren était une experte dans la maîtrise de l'hypocrisie et du mensonge, mais Angel ne voulait en aucun cas qu'elle soit son modèle même si elle voulait parfois lui ressembler.
Pour faire trépigner Lauren dans sa fureur, Angel fit un geste vague de la main.

- C'est pas très important. Ils n'existent même pas dans mon monde. Tu devrais faire de même, chère cousine. A quoi ça sert de s'énerver pour si peu ?

Cela sonnait comme des paroles rassurantes, mais ceux qui connaissait bien Angel ne se faisait pas berner. En réalité, la jeune fille jouait tout simplement avec la colère de son interlocutrice. A travers ces paroles implicites, elle la mettait en garde. Eh oui, car Lauren venait de se laisser aller et montrer un sentiment avec lequel son adversaire pouvait jouer s'il arrivait à le tourner à son avantage. L'aidait-elle pour ses combats futurs ou se moquait-elle de Lauren ? A l'autre de trouver ! Même si, soit dit en passant, Angel était assez mal placé pour se moquer de quelqu'un qui laissait sa fureur éclatée, puisqu'elle perdait facilement les pédales quand on l'énervait.

- Mais si tu veux, je peux t'aider à les piéger lorsqu'ils rentreront dans l'Arche, fit-elle avec un sourire carnassier.

Se rappelant sa vocation première, elle fit la moue. En fait, elle avait bien du mal à parler de sa famille et le fait de détourner le sujet lui plaisait plus. Et puis, il était plus que probable que Lauren ne sache rien sur ses parents et ça allait décevoir Eve, Angel en était sûre. Tant pis, elle passerait outre ce rituel qu'était la recherche permanente de sa famille. Bizarrement, elle trouvait qu'elle avait pas mal de points communs avec sa cousine qu'elle n'appréciait pas spécialement. L'amitié, elle n'y croyait pas et encore moins l'amour. Pour elle, ce n'était que faiblesse. Si sa soeur tombait amoureuse, Angel serait bien embêtée...
Revenir en haut Aller en bas
http://airgear.darkbb.com/forum.htm
avatar

Lauren Hisak
L'Incarnation des Sens ♫

L'Incarnation des Sens ♫
Mouhahahahaha

Amour, humanité, amitié, idéal ; autaut de mots pour cacher la révulsante hypocrisie de notre condition, autant de mots pour mieux se leurrer sur le bien-fondé de nos convictions.

▐ Ton Age : 27 ▐ Rp : 6/6
Féminin « Messages » : 1149
« Two Perso » : Maria Tulla
« Situation » : No Rp


Who Are You ?
Level Rise_: Rang A
Souvenir/Pouvoirs/Innocence_:


MessageSujet: Re: Errance [with Lauren] Jeu 10 Sep - 6:27

Alors que Lauren commençait à définitivement s'enfoncer dans cette lueur de colère aveugle et totalement opposé à son caractère habituel, sa cousine lui répondit avec une nonchalance feinte.

- C'est pas très important. Ils n'existent même pas dans mon monde. Tu devrais faire de même, chère cousine. A quoi ça sert de s'énerver pour si peu ?

Cette simple phrase frappa la jeune femme de plein fouet. Qu'est ce qui lui arrivait? Sérieusement il avait fallut qu'elle entende ces mots pour réaliser à quel point son attitude était puérile.
Lauren venait tout bonnement de se faire résonner par sa cousine.
Elle s'était fait résonner par quelqu'un? Il devait y avoir un début à tout.
Angel avait parfaitement raison sur ce point. Elle se faisait honte à elle-même.
Et encore une fois, elle réalisa que rester auprès des Noahs n'était vraiment pas une chose à faire. Comment avait-elle pu s'énerver pour des êtres si insignifiants? L'incarnation des sens n'aimait pas la faiblesse et il était d'autant plus humiliant de songer que l'une des sienne avait le Q.I d'un rat.
Mais sa cousine avait su trouver les mots pour lui faire retrouver raison.
Autant ne pas râbacher sa défaillance et faire en sorte de la faire disparaître
Les jumeaux paierai de toute manière alors à quoi bon s'énerver? Autant y prendre un maximum de plaisir! et rien ne pressait.
Elle pourrait attendre. Elle avait tout son temps pour les dénicher, les terrifiés et les faire souffrir lentement...
Lauren se doutait bien que l'objectif premier de la noah du malheur n'avait pas été de l'aider à se ressaisir mais elle passerai outre pour cette fois en reconnaissance de cette leçon qu'elle lui avait octroyé. Enfin aussi reconnaissante que sa nature lui permettait de l'être.

- Mais si tu veux, je peux t'aider à les piéger lorsqu'ils rentreront dans l'Arche

Un sourire carnassier s'étala sur le visage de sa cousine.
Encore une fois, la noah des sens doutait très fortement que ce sourire soit réellement du à l'idée de s'occuper des deux êtres inférieurs dont il était question mais elle choisit de l'interpréter de cette manière, après tout elle n'avait nullement besoin de se mettre la Noah à dos!

C'est très gentil à toi! Je pensais m'en servir comme cobaye. Si jamais tu veux expérimenter quelques techniques de dissections ou autres, je me ferai une joie de te laisser t'y essayer!
Déclara-t-elle avec son habituelle distinction et détachement.
Après tout nous sommes cousines! Je suis parfaitement ouverte à la possibilité de partager mes loisirs avec vous! D'autant plus que ces derniers temps, la vie dans l'arche n'est pas des plus palpitante!
Elle poussa un soupir de lassitude.
A vrai dire, au départ je n'était pas là par plaisir mais je pense que le comte ne verra pas d'objection au fait que je reste encore à tes côtés jusqu'à ce soir! Profitons-en pour faire un peu plus connaissance, après tout, même étant cousines nous n'avons jamais beaucoup parlé.
As-tu des loisirs particuliers?


Leurs manques de contacts n'était évidemment pas du au hasard.
Lauren ne parlait pas quand il n'y avait rien à dire.
Dans les repas comme aux autres moments lorsqu'elle le pouvait, lauren préférait la solitude aux idioties parfois complètement pathétique de sa très singulière famille, même si lorsque quelqu'un abordait un sujet l'intéressant un minimum, elle ne rechignait pas à participer à la conversation.
Mais il était néanmoins plutôt rare de la voir aller d'elle même vers une autre personne. Même avec Road, cela arrivait très rarement.
Les autres ne l'intéressait pas. Pas les Noahs en tout cas.
Pas que les humains l'intéresse! Mais les connaître lui permettait toujours de mieux les torturer. Hors elle n'était pas autorisée à torturer ses confrères et n'y éprouver de toute manière aucun intérêt.
Après tout, ils marchaient tous dans la même direction, pour le même objectif alors qu'importait les raisons de chacun. Lauren ne cherchait pas particulièrement les ennuis et se contentait du minimum nécessaire pour maintenir une atmosphère vivable au sein de leur groupe.
Mais cette fille l'intriguait. Bien sur dans la mesure du raisonnable et de loin pas à l'obsession mais elle n'avait rien à perdre à satisfaire sa curiosité.
Curiosité qui contrairement à la première idée que l'on pourrait s'en faire, n'était pas du à son lien de parenté avec la jeune fille mais à ce qu'elle avait lu derrière les sourires et les remarques de son interlocutrice.
Elle avait l'impression de pouvoir, à défaut de s'entendre avec, au moins d'apprécier la Noah.
Elle dont l'esprit reflétait la haine et l'orgueil qu'elle se forcer à faire refluer.
Et aussi et surtout, elle qui partageait le même plaisir, cette excitation de faire mal, de manipuler, de jouer avec les faiblesse des gens.
Oui. Angel lui ressemblait. Elle voulait savoir jusqu'à quel point...
Revenir en haut Aller en bas

Eve/Angel
L'Incarnation de
La Chance ₪ La Malchance

L'Incarnation de  La Chance ₪ La Malchance
Hoc erat fato !

▐ Ton Age : 25 ▐ Rp : Four
Féminin « Messages » : 1001
« Two Perso » : Eliade
« Situation » : No Rp


Who Are You ?
Level Rise_: Rang C
Souvenir/Pouvoirs/Innocence_:


MessageSujet: Re: Errance [with Lauren] Dim 20 Sep - 0:31

Angel n’avait jamais été très douée pour rassurer les gens. Ceci s’expliquait très facilement quand on savait que les amis de l’ange sanglant ne se comptaient même pas sur les doigts d’une main. Elle avait un franc-parler qui en dérangeait plus d’un et Eve avait même du mal à contrôler les émotions de sa sœur. Des deux, c’était Angel la plus impulsive. Quoiqu’on lui dise quelque chose de travers, elle le prenait mal et s’emportait violemment. D’ailleurs, elle ne s’excusait jamais pour ses colères et c’était très souvent Eve qui allait demander pardon à la personne concernée. La jeune fille fut donc très surprise de voir que sa cousine avait retrouvé son calme si soudainement. Ses paroles avaient-elles eut le rôle d’un baume ? Angel se trouva très bête et, ne sachant pas quoi faire, elle se racla la gorge. Eve faisait ça quand elle ne se sentait pas très à l’aise avec la personne qui se trouvait en face d’elle. Elle croisa les doigts pour que Lauren comprenne son intention, même si elle avait horreur de ça. Les mots, c’était pas son truc. Elle, elle préférait les poings pour régler les choses, alors qu’Eve avait reçu le don de savoir choisir les bonnes phrases pour mettre son ennemi en rogne et ainsi commettre des erreurs. Angel avait bien du mal à comprendre cette réaction, mais elle avait appris au fur et à mesure que, parfois, les mots blessaient dix fois plus que les coups. Mais la jeune fille aux cheveux immaculés n’arrivait pas se contrôler et le sang fusait dans les airs avant d’avoir réfléchi. C’était ce que lui reprochait la plupart des Noahs et d’un certain côté, Angel devait admettre qu’ils avaient raison.

- C'est très gentil à toi! Je pensais m'en servir comme cobaye. Si jamais tu veux expérimenter quelques techniques de dissections ou autres, je me ferai une joie de te laisser t'y essayer! Après tout nous sommes cousines! Je suis parfaitement ouverte à la possibilité de partager mes loisirs avec vous! D'autant plus que ces derniers temps, la vie dans l'arche n'est pas des plus palpitante!

Dissection ? Elle avait osé évoquer ce mot devant elle ! Ne savait-elle pas qu’elle, et surtout sa sœur, avait été l’objet d’expérience avant d’intégrer les Noahs ? Ses mains gantés se crispèrent autour du manche de son ombrelle. Elle avait subitement envie de la rouer de coups et de voir son sang gicler sur les passants. Elle ferma les yeux et essaya de penser à autre chose. Il fallait absolument qu’elle se contrôle. Eve serait triste si elles devaient être renvoyées des Noahs et ça, Angel ne permettrait jamais que sa sœur soit triste par sa faute. Lauren continuait de parler, mais Angel ne l’écoutait ; sa cousine allait probablement croire qu’elle l’ignorait, mais peu importait, Angel n’avait pas d’ami et elle n’avait pas spécialement envie de s’en faire aujourd’hui. Le vent caressa ses cheveux et Angel inspira profondément. Oublier… oublier la sensation des scalpels sur sa peau, les rires démoniaques des médecins tarés et les lumières aveuglantes des blocs.

- As-tu des loisirs particuliers?

Des loisirs ? Angel rouvrit les yeux et afficha un sourire carnassier. Des loisirs, oui ça, elle en avait ! Et elle eut subitement envie de lui répondre franchement. Pourquoi se cacher derrière l’hypocrisie ? Elle allait lui prouver que parfois la franchise valait beaucoup mieux que cet immonde défaut que la jeune fille détestait chez sa cousine. Elle n’était pas la reine du franc-parler pour rien !

- Et bien… comment dire ? J’aime la musique. Une musique bien particulière qu’on ne rencontre pas partout. J’adore le son fluide du sang qui gicle, le joli bruit des membres qui se déchirent, la merveilleuse sonorité des os qui se brisent, répondit-elle en se mordant l’index comme pour faire sa charmeuse.

*Angel ?*

- La voluptueuse sensation de plonger sa main dans les entrailles d’un type, le goût métallique sur mes lèvres, le raclement de mes ongles sur la chair d’autrui et surtout le cœur qui palpite encore dans ma main !

*ANGEL*

Dans son esprit, Angel rassura sa sœur sur ce qu’elle faisait. Elle n’allait pas tuer sa cousine, elle partageait juste avec elle ses… loisirs.
Revenir en haut Aller en bas
http://airgear.darkbb.com/forum.htm
avatar

Lauren Hisak
L'Incarnation des Sens ♫

L'Incarnation des Sens ♫
Mouhahahahaha

Amour, humanité, amitié, idéal ; autaut de mots pour cacher la révulsante hypocrisie de notre condition, autant de mots pour mieux se leurrer sur le bien-fondé de nos convictions.

▐ Ton Age : 27 ▐ Rp : 6/6
Féminin « Messages » : 1149
« Two Perso » : Maria Tulla
« Situation » : No Rp


Who Are You ?
Level Rise_: Rang A
Souvenir/Pouvoirs/Innocence_:


MessageSujet: Re: Errance [with Lauren] Mer 23 Sep - 5:52

Eh bien! Le moins que l'on puisse dire c'était que La Noah du malheur était unique, Elle sourit.
Finalement sa chère cousine avait laisser tombé, du moins pour le moment, son masque factice de politesse pour enfin lui laisser entrevoir sa véritable mentalité.
Elle était comme la plupart des Noahs, et c'était en parti pour cela qu'elle ne la méprisait pas comme les humains: Elle aussi aimait se délecter de la douleur d'autrui, et la jeune noah semblait également posséder ce plaisir, cette jouissance que l'on peut ressentir à voir et à faire lentement souffrir son adversaire.
Angel n'avait aucune pudeur ni retenue dans son attitude, à l'opposition d'elle même ce qui pouvait s'avérer être une qualité comme un défaut. Mais Lauren ne lui en tenait pas rigueur, après tout, libre à elle de préférer la torture physique, Lauren, elle, trouvait bien plus exitant de voir les gens détruits de l'intérieur, de les pousser dans leurs derniers pitoyable retranchements avant de les briser sans même avoir à les toucher, uniquement par des mots empoisonnés.
Mais il faut de tout pour faire un monde!

Une musique n'est-ce pas?
C'est une très belle interprétation. Personnellement, je ne suis pas aussi artistique dans ce domaine. Je dois bien le reconnaître, torturer physiquement des insectes comme eux ne me passionne pas plus que ça.


Un sourire sadique illumina ses lèvres et elle reprit doucereusement:

Je préfère de loin m'insinuer dans leur coeur pour frapper là ou je sais que cela fera le plus mal.
C'est souvent efficace! Les humains sont si crédules! Les voir s'accrocher pitoyablement à leur mensonges et leurs stupide regrets, les voir pietiner lâchement leur propre idéaux face à la peur, ravager leurs esprit, c'est cela qui me plaît le plus!
Je préfère procéder de cette manière. Bien que je ne puisse entendre cette douce musique que tu évoquait à l'instant, je déguste lentement chaque étapes de leur mort lorsque que j'en ai l'occasion.
Bien que cela ne se révèle pas toujours possible! Après tout, le plaisir est une chose, mais elle devient négligeable lors d'une importante mission n'est ce pas?


Elle la regarda avec un amusement certain.
Sa cousine était une vraie tigresse toujours prête à sortir les griffes! Elle savait parfaitement qu'elle ne l'aimait pas. Elle n'aimait personne.
C'était certainement pour ça qu'elle l'appréciait le plus, aussi étrange que cela puisse paraître.

-Tu sais Angel. Tu es vraiment quelqu'un de bien.

déclara-t-elle mystérieusement, le regard dans le vide, plongée dans ses réflexions.

Alors que la Noah des sens se tenait debout, songeuse, aux côtés de sa camarade, telle une statue d'église, froide et immuable, vêtu de noir, le regard figé, une pierre alla brusquement s'enfoncer dans l'omoplate de la jeune femme aux cheveux blancs, accompagnée d'un cri et de moqueries grotesques et puériles:

Hey regardez! Il y a une sorcière bizarre aux cheveux blancs!

Les éclat de rire méchant de ses camarades rétentirent jusque dans les rues alentours.
L'air devint alors soudainement glacial et menaçant...
Revenir en haut Aller en bas

Eve/Angel
L'Incarnation de
La Chance ₪ La Malchance

L'Incarnation de  La Chance ₪ La Malchance
Hoc erat fato !

▐ Ton Age : 25 ▐ Rp : Four
Féminin « Messages » : 1001
« Two Perso » : Eliade
« Situation » : No Rp


Who Are You ?
Level Rise_: Rang C
Souvenir/Pouvoirs/Innocence_:


MessageSujet: Re: Errance [with Lauren] Dim 10 Jan - 3:11

Décidemment, Lauren était une personne bien étrange. Elle ne réagissait pas du tout comme Angel s’y attendait et cela l’étonnait bien plus qu’autre chose. Quoiqu’elle avait une envie immense de lui sauter à la gorge. Se moquait-elle d’elle ? Angel n’avait jamais été une championne pour discerner l’ironie du vrai. Et étant impulsive, elle avait tendance à tout prendre mal. Mais elle nota tout de même que Lauren avait fait l’effort de dire « vous ». Personne ne l’employait, même si on savait qu’elles étaient deux. Probablement parce que cela les dérangeait de s’adresser à deux personnes en même temps alors qu’ils ne voyaient qu’un seul corps. Malheureusement, Angel oublia ce détail aussi vite qui lui était venu à l’esprit et la seule rage qu’on puisse se moquer d’elle reprit le dessus. Ses yeux lancèrent des éclairs et ses mains se resserrèrent sur le manche de son ombrelle, menaçant de le casser.

*ANGEL ! ANGEL ! Laisse-moi sortir !*

C’était sans doute la meilleure solution. Eve avait beaucoup plus de diplomatie qu’elle. Elle savait trouver les mots justes pour éviter des merveilleux désastres ; c’était toujours elle qui réparait les fautes de sa sœur. Angel se trouvait idiote. Elle n’était même pas capable de protéger Eve et ne lui apportait que des ennuis. Etait-elle si mauvaise grande sœur ? Maintenant, elle allait lui céder sa place et Eve n’avait même pas profité du sommeil réparateur. A regret, elle baissa l’ombrelle devant ses yeux ; elle n’avait jamais aimé que quelqu’un observe leur transformation. Cependant, elle entendit très distinctement des paroles d’une petite fille :

- Hey regardez! Il y a une sorcière bizarre aux cheveux blancs!


*INTO THE HEAD*

Angel avançait dans le sombre couloir glacial. Elle l’avait toujours détesté et c’est pour cette raison qu’elle le traversait les yeux clos en s’aidant des parois pour conserver une marche droite. Elle entendit le bruit d’une porte et ouvrit les yeux. Sa sœur se tenait dans l’encadrement de l’ouverture, en chemise de nuit fine. Derrière elle, croulaient peluches et poupées de chiffons aux allures gothiques, crayons et encre s’éparpillaient un peu partout. Angel ne fit aucune remarque sur l’attitude bordélique de sa sœur : c’était sa chambre après tout, elle en faisait ce qu’elle voulait.

- Pourquoi tu veux toujours tuer, Angel ?

- T’as entendu la morveuse ? Va vite prendre le contrôle du corps et donnes-lui une bonne leçon ! cracha t-elle en ignorant la question.

Angel avait été blessée dans son orgueil. N’avoir pas pu massacrer la coupable la rendait folle. D’un coup de pied, elle ouvrit la porte de sa chambre. Elle était noire, un lit à baldaquin de dentelle noire se dressait au milieu de la pièce et une multitude de fioles remplies de liquide plus ou moins visqueux s’étalait sur d’immenses étagères de bois. Angel adressa un regard à sa sœur qui restait sur le pas de la porte, une feuille de papier dans la main droite.

- Qu’est-ce qu’il y a ? Vas-y sinon, les gens de l’extérieur vont remarquer quelque chose !

- Le temps n’est pas le même ici et là-bas. Je pourrais même rester dix heures ici et les autres ne remarqueraient rien tellement la différence est grande.

Sur ces mots, Eve posa sa feuille pliée sur le parquet de la chambre et s’en fut pour prendre le contrôle du corps. Par curiosité, Angel s’approcha de la page coloriée de cœurs rouges et noirs et l’ouvrit. L’hilarité la prit et son rire résonna dans toute la chambre. Le dessin représentait la jeune fille coupable des mots prononcés prit dans les fils d’Eve et se suicidant ainsi toute seule. Bien-sûr, Angel savait qu’Eve n’était pas encore capable de contrôler les humains, mais cela ne tarderait un jour.

*OUTSIDE*

Eve releva l’ombrelle noire. Ses cheveux bruns fouettèrent l’air et elle adressa un clin d’œil malicieux à sa cousine. Il ne s’était écoulé même pas écoulé deux secondes et elle avait déjà reprit le contrôle du corps. Des fils invisibles aux yeux des mortels s’échappèrent des ses doigts et attrapèrent tout un groupe de corbeaux qui becquetait des restes de pain. Les contrôlant ainsi, Eve les dirigea vers les gamins qui continuaient de lancer des pierres. Les volatiles fondirent sur aux qui crièrent sous les coups de bec.

- Observes bien, la vieillesse n’a pas encore eu raison de moi.

Petite pique lancée à sa sœur en passant. Eve laissa les oiseaux noirs s’occuper des enfants qui fuyaient déjà en la maudissant. La Noah de la Chance adorait son pouvoir. Il lui permettait tant de chose qu’elle souhaitait. N’oubliant pas la présence de sa cousine, Eve se tourna vers Lauren et lui adressa un sourire radieux.

- Bonjour chère cousine ! Je suis vraiment ravie de te rencontrer.

Rencontrer parce qu’elle ne lui avait jamais vraiment adressé la parole. Mais Eve aimait tous les Noahs et sa cousine était l’une des personnes qu’elle voulait le plus connaître. Même si sa sœur maintenait le fait qu’elle soit l’hypocrisie réincarnée. Eve s’en fichait, elle cherchait toujours le bon dans les membres de son espèce.

- Je suis désolée pour Angel. Elle a du mal avec tout le monde. Elle ne t’a pas trop importunée, j’espère ?


Dernière édition par Eve/Angel le Sam 14 Mai - 3:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://airgear.darkbb.com/forum.htm
avatar

Lauren Hisak
L'Incarnation des Sens ♫

L'Incarnation des Sens ♫
Mouhahahahaha

Amour, humanité, amitié, idéal ; autaut de mots pour cacher la révulsante hypocrisie de notre condition, autant de mots pour mieux se leurrer sur le bien-fondé de nos convictions.

▐ Ton Age : 27 ▐ Rp : 6/6
Féminin « Messages » : 1149
« Two Perso » : Maria Tulla
« Situation » : No Rp


Who Are You ?
Level Rise_: Rang A
Souvenir/Pouvoirs/Innocence_:


MessageSujet: Re: Errance [with Lauren] Lun 25 Jan - 4:38

La trace de moquerie dissimulée dans la voix de la noah des sens semblait avoir percuteée de plein fouet l'orgueil de la belle Angel qui se tendit, instinctivement sur la défensive, prête à bondir sur sa proie. Elle observa son interlocutrice d'un air curieux, évaluant le risque de devoir sortir les armes incessamment sous peu. Cela n'aurait vraiment pas été pratique et cette situation aurait été fort regrettable mais il semblait que la jeune femme soit un tantinet trop susceptible pour réussir à contrôler sa frustration et passer outre le zeste de provocation qu'elle avait glissé dans ses mots quelques instants auparavant. Et lorsque la répugnante voix d'un stupide gamine résonna, moqueuse, derrière le dos de sa cousine, elle se redressa vivement, s'attendant déjà à pouvoir assister à un charmant spectacle, avec sa cousine pour actrice principale, pour le plus grand malheur du pathétique idiot qui avait eu le manque d'esprit d'envoyer sa pierre sur la redoutable Noah.

Avoir la chance de pouvoir enfin découvrir les capacité de la Noah du malheur, valait très certainement la chandelle, La jeune femme se délectait déjà de cette idée. Malheureusement, ou heureusement selon le point de vu bien entendu, et à la grande surprise de cette dernière, c'est sa deuxième cousine qui apparut devant elle, ses magnifiques cheveux devenu d'un noir de jais, volant autour d'elle alors qu'un sourire étirait ses lèvres en un rictus malicieux et qu'elle lui lançait un clin d'œil complice.


Lauren s'appuya contre le mur et contempla sa cousine se débarrasser des gêneurs à l'aide d'une bande de corbeaux, dégustant l'attrayante vision de la peau déchirée sous les violent de bec des charognard et des longues plaintes de douleur aiguë perçant la tranquillité de la ville italienne en souriant. Un air à la fois suffisant et méprisant s'inscrit son visage alors qu'elle constatait l'indifférence dont les touristes, joyeux qui passait à proximité de l'altercation, occupés à prendre des photos ou bien à manger leurs glaces, parvenaient à faire preuve alors que les gamins en sang hurlaient à leurs pieds. Qu'on vienne encore dire que les humains n'étaient pas hypocrites! Il n'y avait pas l'ombre d'un doute: pas un seul n'aurai avoué avoir totalement ignoré leurs détresse de cette façon, aucun. L'incarnation des sens concentra à nouveau son attention sur la technique de la belle Eve, qui venait d'arriver dans la danse. Elle ignorait de quelle façon elle contrôlait ces corbeaux mais cela devait être bien pratique... Celle-ci justement, après avoir satisfait sa colère se retourna vers elle, un sourire éclatant illuminant son visage.

-Bonjour chère cousine ! Je suis vraiment ravie de te rencontrer.

À présent, la jeune noah découvrait le visage de sa deuxième cousine. Cette dernière lui sembla clairement plus calme que sa sœur quoi que gardant cette lueur de plaisir pour la vengeance qui avait brièvement traversé son regard. Cela faisait bien longtemps d'ailleurs, qu'elle n'avait pas eu l'occasion de rencontrer la cadettes des jumelles. Elle se redressa lestement, passant à nouveau une main dans ses cheveux pour écarter une mèche, balayée par le vent frais qui commençai à se lever. Elle s'avança d'un pas souple et élégant avant de sourire doucement et de tendre la main à la jeune femme.


-Moi de même très chère! Je suis également très heureuse d'avoir été la chanceuse spectatrice de ton étonnante capacités! Très jolie vraiment, complimenta-t-elle la noah de la chance en lui lança un regard admiratif. Ta sœur avait l'air en colère non?

-Je suis désolée pour Angel. Elle a du mal avec tout le monde. Elle ne t’a pas trop importunée, j’espère ?

Lauren sourit doucement, il lui en fallait tout de même plus pour l'importuner, bien qu'elle ne souhaite en rien dénigrer les capacités de sa cousine, elle doutait fortement qu'elle ai été capable de lui nuire suffisamment pour "l'importuner" en effet.

-Non pas le moins du monde ne t'en fais pas! J'ai été ravie de la voir d'ailleurs, j'espère en avoir à nouveau l'occasion dit elle, un sourire impatient aux lèvres... J'essayerai de ne plus la heurter à l'avenir...sourit-elle avant de reprendre, nous devrions peut être changer d'endroit pour discuter non? Alliez vous quelque part en particulier?
Revenir en haut Aller en bas

Eve/Angel
L'Incarnation de
La Chance ₪ La Malchance

L'Incarnation de  La Chance ₪ La Malchance
Hoc erat fato !

▐ Ton Age : 25 ▐ Rp : Four
Féminin « Messages » : 1001
« Two Perso » : Eliade
« Situation » : No Rp


Who Are You ?
Level Rise_: Rang C
Souvenir/Pouvoirs/Innocence_:


MessageSujet: Re: Errance [with Lauren] Lun 8 Fév - 3:49

Eve était vraiment très heureuse de voir sa cousine. De pouvoir enfin lui parler. Elle n'avait jamais oser avant. A cause d'Angel. Mais ne mettons pas tout sur le dos d'Angel ! Les airs enfantins d'Eve étaient trompeurs mais elle aimait tous les Noahs. Malgré son âge, elle se comportait comme une petite fille et cela en exaspérait certains. Angel ne supportait pas de voir les autres se moquer de sa soeur et c'est pour cette raison qu'elle avait une réaction très emtipathique avec les autres Noahs. Eve en souffrait mais Angel était formelle. L'aînée était-elle possessive ? C'était plus par peur. parce que la pus jeune avait assez souffert. Eve avait vécuplus d'horreur qu'Angel mais elle ne s'en préoccupait pas. Elle s'obstinait à se concentrer sur le présent. Une chose qu'Angel ne pouvait faire. Pour elle, tout le monde était egoïste et hypocrite. Les humains comme les Noahs et en particulier leur saleté de cousine qui se tenait devant Eve, créature si fragile et si pure. Angel savait qu'Eve allait lui parler.Laurenfaisait partie de leur vraie famille. Son père était le frère de leur mère. Angel ne pouvait s'empêcher de penser qu'elle aussi ne leur voulait que du mal. En tous cas, leur famille attirait les Noahs. Angel stoppa sa connexion ; elle ne voulait plus en voir et elle retourna à ses fioles.

Tout en tenant fermement le manche de son ombrelle noire, Eve frappa dans ses mains. Elle était tellement excitée de parler avec sa cousine. Lorsque cette dernière la félicita sur ses aptitudes, Eve afficha un sourire radieux.

- Je ne suis pas très forte malheureusement. Mais Angel est sûre que je pourrais contrôler les humains et exorcistes ! J'ai vraiment envie de réussir un jour. Ils pourront s'entretuer ou se pendre sans en avoir la moindre envie. je pourrais peut-être provoquer une guerre entre humains, qui sait ?

Elle s'arrêta brusquement dans son délire de torture quand elle remarqua qu'elle n'avait pas répondu à la question de Lauren.

- Oh pardon ! Je suis un peu étourdie parfois, affirma t-elle en passant une main dans ses cheveux sombres.

Elle posa son index sur ses lèvres et fit mine de réfléchir. Oui, contrairement à sa jumelle, Eve réfléchissait avant de parler.

- On avait une petite mission. Enfin pas vraiment une mission parce que le Comte ne nous en donne pas vraiment. Les Jasdavids devaient revenir. Il va se passer un évenement à Saint Petersbourg. Tu es au courant ? Nous aussi on a été convoquées. Mais Angel ne veut pas y aller parce qu'elle pense qu'on aura pas ce qu'on voudra là-bas. Je pense que 'est surtout parce qu'elle ne maîtrise pas complétement son nouveau pouvoir. On a beaucoup progressé ces derniers temps, tu sais ! Angel arrive à se fabriquer une armure avec son sang et comme il y a du carbone dedans, l'armure est indestructible et...

D'un mouvement brusque, elle se cacha la bouche. Elle parlait trop. Angel n'arrêtait pas de le lui repprocher. C'était un manque de prudence pour elle. Est-ce qu'Eve embêtait Lauren avec ses bla-blas inutiles ?

- Désolée, je parle beaucoup.

Elle shoota dans des cailloux pour montrer qu'elle était mal-à-l'aise. Puis elle sourit à sa cousine pour lui assurer que tout allait bien. Peut-être qu'elle aussi alait allé à Saint Petersbourg !
Revenir en haut Aller en bas
http://airgear.darkbb.com/forum.htm
avatar

Lauren Hisak
L'Incarnation des Sens ♫

L'Incarnation des Sens ♫
Mouhahahahaha

Amour, humanité, amitié, idéal ; autaut de mots pour cacher la révulsante hypocrisie de notre condition, autant de mots pour mieux se leurrer sur le bien-fondé de nos convictions.

▐ Ton Age : 27 ▐ Rp : 6/6
Féminin « Messages » : 1149
« Two Perso » : Maria Tulla
« Situation » : No Rp


Who Are You ?
Level Rise_: Rang A
Souvenir/Pouvoirs/Innocence_:


MessageSujet: Re: Errance [with Lauren] Mer 28 Avr - 7:33

Elle sourit en écoutant sa chère cousine parler de ses pouvoir à venir avec une envie sadique, ce ton lui plaisait énormément. Cela au moins, était une chose commun à tous les Noahs. la haine. C'était très certainement elle, sournoise et puissante, qui dévorait le fond de leur âmes avec un plaisir sournois et passionnel depuis toujours. Ou peut être même était-ce elle qui les avait engendrés, eux, les enfants choisis.

La haine oui. Quel sentiment merveilleux. Une saveur d'excitation et de force, cette sensation qui coulait dans leurs veines alors que la mort s'écoulait dans des flaques pourpres, alors qu'ils goûtaient la souffrance de ces êtres inférieurs, de ces choses faibles. Ils avaient la haine. Et ils avaient le pouvoir. Oui eux, les Noahs, étaient différents. Grâce au compte, grâce à un dieu qu'ils ignoraient peut être, ils avaient été élus. Jamais plus ils ne devraient rester parmi ces choses pullulantes qui naissent pour mourir. Jamais plus leurs existences ne serait dénuée de sens, perdu et condamnée à rester de cette vacuité repoussante. Ils étaient tous réunis pour purifier ce monde. Pour détruire les humains. Pour leur montrer que leur dieu, qu'ils prie à genoux en se roulant dans la boue, crasseux et pittoresque dans un espoir futile de rédemption, est plus cruel et faux que tout ce qu'il peuvent connaître. Lauren haïssait les humains. Elle les haïssaient profondément... autrefois. Aujourd'hui elle veux juste les voir disparaître. Pour qu'enfin le monde devienne beau. Débarrasser de ces sangsues qui la souille d'espoir stupide et écœurants. Et surtout. Débarrasser cette univers de l'innocence...Oh oui cette maudite innocence. C'était cela en vérité qui les rassemblaient. Ils était là pour sauver le monde de cette hideuse innocence, pour la détruire, la détruire à tout prix... la Maudite innocence...

Alors que Lauren se perdait dans ce sentiments de haine brûlante qui lui semblait venir de quelque chose ancrée au plus profond d'elle. Cette chose qui faisait d'elle une femme à la peau bleu marquée par des stigmates. Cette chose dans laquelle elle se noyait un peu plus chaque seconde. Cette chose qui vivait en elle. Alors qu'elle se perdait, laissant cette force la submerger, la voix claire de Eve la ramena à la réalité.

-Oh pardon ! Je suis un peu étourdie parfois,

Elle bloqua... encore en état de choc. Elle ignorait pourquoi elle s'était mise dans cet état. Elle fut encore plus ébranlée en réalisant ce qui venait de réellement lui arriver...Elle avait eu peur. Pas juste une frayeur normale, non... une vraie peur profonde qui avait envahie l'espace d'un instant tout son être, alors que la chose reculait en elle. Elle s'était perdu. Elle avait toujours su que les choses seraient ainsi. Elle en était heureuse... alors pourquoi? Pourquoi cette Noah en elle, si semblable à celle qu'elle était l'avait t elle fait trembler? Pourtant elle n'était qu'une toute les deux, uniquement menées par le comte et la haine. Alors pourquoi avait elle eu l'impression de se noyer en elle même? Elle ne voulait pas le savoir... jamais! Parce qu'elle savait que si jamais elle pensais juste un instant à ce que cela pourrai signifier, elle serai simplement absolument incapable de le supporter. Elle n'était pas humaine... elle n'était plus humaine, elle ne le serai jamais plus. Elle était la Noah des sens, la servante immortelle du Comte... rien d'autre... non rien d'autre. Elle se ressaisit aussi vite qu'elle le pu, fermant les yeux et se concentrant sur l'instant présent repoussant de toute ses forces cette affreuse sensation, frissonna une dernière fois et se redressa, les idées à nouveaux parfaitement claires, son esprit semblant avoir enfoncé cet épisode étrange dans un recoin d'elle, profondément enterré, loin dans son esprit.

Elle se concentra sur ce que lui racontait sa cousine aux cheveux aussi sombre que ceux de ses volatiles, semblable à une reine sombre au cœur d'enfant. Un tableau peu commun d'ailleurs. Lorsqu'elle parla, sa voix ne dérailla pas d'un pouce, comme si ce moment s'était mystérieusement effacé d'elle d'un seul coup. Plus rien ne trahissait son angoisse passagère. Et si l'on avait demandé à la belle noah en question comment elle parvenait à ignorer de cette façon un incident si fort, elle n'aurai probablement pas su répondre... peut être ne se serait-elle même pas rappelé qu'une telle chose avait eu lieu. Et si elle allait devoir y refaire face plus tard, aujourd'hui il n'existait plus que dans un vague souvenir intouchable ancré au plus profond de son inconscient. Elle sourit d'ailleurs en voyant l'attitude enfantine de sa cousine. Celle-ci était vraiment différente de sa jumelle.

-Ce n'est rien ne t'en fais pas! Dit-elle en souriant, ça ne me dérange pas.
Elle repoussa l'un de ses mèches brunes derrière son oreille, observant et écoutant sa cousine avec détachement.

- On avait une petite mission. Enfin pas vraiment une mission parce que le Comte ne nous en donne pas vraiment.

Elle laissa une trace de sourire légèrement moqueur marquer son visage au souvenir de la frustration d'Angel à ce propos.

-Les Jasdavids devaient revenir. Il va se passer un évenement à Saint Petersbourg. Tu es au courant ?

Lauren releva la tête surprise, elle ignorait que quelque chose d'une telle importance se préparait.. d'un autre côté elle n'avait pas eu de nombreux contacts avec ses congénères « intelligents » ce qui excusait bien sur d'office les jasdavid, ni même avec le Comte depuis un certain temps. Elle avait en effet été jusque là accaparée par ses sorties à Tokyo et n'avait pas vraiment été tenue au courant des activités de ces derniers temps. Cela ne lui posait pas vraiment de problèmes mais elle était simplement étonnée qu'une mission qui nécessitait de recruter tant de personne est lieu, et pire, est passé inaperçu de cette façon... d'ordinaire le Comte les convoquaient tous au complet avant de lancer un départ de ce genre.

Enfin il devait très certainement avoir de bonnes raison, il s'agissait bien de leur prince après tout et il ne devait pas avoir besoin d'elle. Elle ne pu s'empêcher de grimacer en se rappelant sa conversation avec Road quelque jours auparavant dans les couloirs de l'arche. Elle ne voulait pas y penser mais elle devait admettre que sa sœur n'avait pas tout à fait tort... le Comte commençait à agir différemment... non pas qu'elle veuille juger en quoi que se soit les agissement de son maître. Cependant cela la perturbait fortement. Elle se promit d'enquêter sur tout ça avec sa Road-chan comme elle lui avait promis dés qu'elle en aurait l'occasion. Elle sortie de ses pensées, se rendant Comte qu'elle se montrait plutôt tête en l'air vis-à-vis de sa belle cousine

-Excuse moi j'ai aussi parfois tendance à me perdre dans mes pensées. Non je n'étais pas au courant...Tu compte t'y rendre?

-Nous aussi on a été convoquées. Mais Angel ne veut pas y aller parce qu'elle pense qu'on aura pas ce qu'on voudra là-bas. Je pense que 'est surtout parce qu'elle ne maîtrise pas complétement son nouveau pouvoir. On a beaucoup progressé ces derniers temps, tu sais ! Angel arrive à se fabriquer une armure avec son sang et comme il y a du carbone dedans, l'armure est indestructible et...

Lauren regarda sa cousine d'un air légèrement moqueur alors qu'elle posait sa main sur sa bouche en une expression plutôt comique, il semblait que la belle Eve ne s'arrête jamais. D'un autre côté c'était peut être mieux comme cela car Lauren n'était pas franchement ce que l'on pouvait appeler une personne loquasse contrairement à sa cousine qui semblait ne jamais vouloir s'arrêter une fois lancée.

-Désolé, je parle beaucoup.

Elle secoua la tête en souriant.

-Ne t'en fait pas, au contraire je ne parle pas trop en général mais je prend du plaisir écouter les choses... lorsqu'elle sont intéressantes bien sur. Et pour l'instant tu ne m'ennuie pas. Tu as des pouvoirs très intéressants je trouve. Personnellement en combat j'utilise beaucoup les poison ou le sabre mais je peux aussi utiliser des fils c'est extrêmement pratique parfois. Par contre je suis incapable de contrôler qui que se soit... c'est un pouvoir fascinant je trouve!

Alors que sa cousine shootait dans un caillou, la tête baissée l'air vraisemblablement gênée, elle en profita pour disparaître et arriver derrière sa cousine avant de réapparaitre et de reprendre la parole

-Certains pouvoirs sont très pratiques n'est ce pas? Lança t'elle en souriant malicieusement.

Puis elle partie d'un pas régulier le long d'une petite ruelle, histoire de trouver un endroit moins agité...
Revenir en haut Aller en bas

Eve/Angel
L'Incarnation de
La Chance ₪ La Malchance

L'Incarnation de  La Chance ₪ La Malchance
Hoc erat fato !

▐ Ton Age : 25 ▐ Rp : Four
Féminin « Messages » : 1001
« Two Perso » : Eliade
« Situation » : No Rp


Who Are You ?
Level Rise_: Rang C
Souvenir/Pouvoirs/Innocence_:


MessageSujet: Re: Errance [with Lauren] Ven 7 Mai - 5:34

Qu'il était magnifique de converse avec sa cousine ! Avec certitude, Eve sentait un sentiment l'envahir. Bien ûr, Lauren faisait partie de cette famille qui l'avait envoyé à l'abattoir. Mais Eve se refusait de croire que sa cousine pouvait avoir entendu quelque chose avant que l'opération ne se fasse. Du moins, elle l'espérait grandement. D'un air triste, elle regarda sa cousine Angel ne pensait pas du tout la même chose. Cette dernière savait beaucoup plus de choses que sa soeur, c'était rai ; par exemple, Eve n'avait pas été choisie pour rien. Apparemment, leur famille avait un présupposé à la schizophrénie. Eve évitait cependant de poser directement la question à Lauren. Elle savait peut-être quelque chose mais Eve ne voulait pas que sa cousine ne se fâche si elle posait une question un peu déplacé. La Noah de la Chance ne faisait pas encore la distinction et c'est pour cette raison qu'on la qualifiait de trop naïve.

-Certains pouvoirs sont très pratiques n'est ce pas?

Eve aimait ses pouvoirs, mais Angel grinçait des dents et criait que sa jumelle ne soit pas assez méchante. Tout ça était qu'Eve n'avit pas la même conception de la possession de leur pouvoir. Pour Angel, cela signifiait qu'elle faisait parti des Elus et se devait d'écraser les autres comme des insectes parasitaires. En revanche, Eve voyaitplus cela comme un jeu où les deux camps pouvaient parfois avoir des pertes. En fait, Eve n'avait pas l'impression de faire du mal. Toutes les deux se rejoingnaient sur le même point : l'absence de sensibilité.

On pouvait associer Eve à une enfant de sept ans et pourtant, elle en avait largement le double. Ses traits se raffermissaient lorsqu'elle laissait sa place à sa soeur. Car, hormis la couleur de leur cheveux, les jumelles avaient quelques différences physiques. Pourtant, elles étaient sorties du même oeuf. Que la Nature pouvait changer ! En même temps, Angel n'était pas supposée vivre... Lançant un regard à sa cousine, elle sautilla en sa direction.

- Les pouvoirs sont merveilleux ! Angel pense que ce sont eux qui nous rendent exeptionnels ! Moi, je trouve que les humains ont leur manière d'être exeptionnel...

Evidemment, Eve dévoilait aux autres qu'elle avait un sentiment qui pouvait être pris comme une sorte de compassion envers ces races inférieures. Mais ce n'était pas le cas. Eve aimait observer les humains... elle les trouvait fascinant et extrémement drôles à se tuer pour des choses futiles.

- L'esprit humain est plein de ressource et moi, je le trouve vraiment merveilleux ; par exemple, il trouve plus de façon de torturer autrui que de faire des cadeaux à ses enfants !

Que de guerre, que de guerre... Trop de guerre, tue la guerre ! C'était ce que pensait Eve en affichant un immense sourire à sa cousine qui représentait l'un de ses modéles avec Angel.

- Et toi, tu penses quoi des humains ?

Combien de question pouvait-elle poser à Lauren ? Trop... Bientôt la Noah des Sens serait asphyxiée par la petite qui voulait tout savoir les pensées de sa cousine, même si elles pouvaient être hypocrites.
Revenir en haut Aller en bas
http://airgear.darkbb.com/forum.htm
avatar

Lauren Hisak
L'Incarnation des Sens ♫

L'Incarnation des Sens ♫
Mouhahahahaha

Amour, humanité, amitié, idéal ; autaut de mots pour cacher la révulsante hypocrisie de notre condition, autant de mots pour mieux se leurrer sur le bien-fondé de nos convictions.

▐ Ton Age : 27 ▐ Rp : 6/6
Féminin « Messages » : 1149
« Two Perso » : Maria Tulla
« Situation » : No Rp


Who Are You ?
Level Rise_: Rang A
Souvenir/Pouvoirs/Innocence_:


MessageSujet: Re: Errance [with Lauren] Mar 28 Déc - 22:09

L'air semblait se rafraîchir légèrement ce qui n'était pas pour déplaire à la belle Noah des sens que la chaleur commençait à véritablement insupporter. La vois enjouée et passionnée de sa tendre cousine se remit à résonner derrière elle avec excitation, il semblait que celle-ci soit plutôt ravie de pouvoir discuter avec elle. C'était un fille étrange impatiente et têtue qui lui faisait vraiment plus penser à une gamine excentrique qu'à une Noah sanguinaire. Néanmoins elle était de loin la mieux placée pour savoir qu'il ne fallait jamais et en aucun cas se fier à de simples apparences. Et cela valait plus encore si l'on considérait qu'il s'agissait de sa, ou plutôt de ses propres cousines. Finalement cette conversation n'était pas aussi désagréable qu'elle l'avait présumé quelques minutes auparavant.

-Les pouvoirs sont merveilleux ! Angel pense que ce sont eux qui nous rendent exeptionnels !

-Oui je pense aussi...

Elle ne pu s'empêcher de sourire, sur ce point elle était en total accord avec sa cousine. Les pouvoirs étaient merveilleux, exceptionnels. C'était incroyable de sentir cette force qui grandissait en vous, qui vous offrait le droit d'aller plus loin que n'importe quel stupide et naïf humain! Et puis c'était grâce à eux qu'ils pouvaient être aussi utiles et Comte! C'était un présent exceptionnelle. Le Comte était la seule chose véritablement importante dans ce monde et lorsque leurs pouvoir leurs avaient été accordés, ils avaient été élus pour avoir l'honneur de l'aider à mener ses objectifs à bien. Qu'aurait-elle pu rêver de mieux? Oui, avoir des pouvoirs, symbole de sa dévotion et de la mission qui lui était confiée était quelque chose d'absolument fantastique, le plus beau don que lui avait fait cette vie qu'elle haïssait tant. Un nouveau sourire emplie d'admiration éclaira ses traits alors qu'elle s'amusait à rendre invisibles ses doigts sous les reflets du soleil. Une nouvelle intervention de sa cousine la tire de sa rêverie

-Moi, je trouve que les humains ont leur manière d'être exeptionnel...

Elle se retourna pour fixer sa cousine avec méfiance, surprise par son intervention pour le moins étrange de la part d'une Noah. Elle l'écouta attentivement les sourcils froncés jusqu'à ce que sa moue septique se transforme en une expression totalement sadique. Si l'espace d'un instant, elle avait été convaincue d'avoir entendu la Noah de la chance évoquer une forme de compassion pour les êtres humains, elle était au contraire purement ravie de découvrir qu'elle partageait son point de vu sur ces ridicules et futiles êtres vivants. Bien qu'elle soit un peu plus indulgente envers ces derniers qu'elle n'aurait du l'être selon la Noah des sens, elle ne pu que lui rendre son sourire mauvais lorsqu'elle lui demanda son avis. Elle lui répondit avec un air cruel et dément accompagné d'un éclat de rire pervers

-Ooh oui ils sont absolument fascinants! Il se disent justes et bons mais leurs idioties les conduit à leur propre perte! Il est tellement agréable de regarder ces insectes puants et stupides, inutiles et agaçants s'entre tuer, de les lacérer, de leur arracher la tête d'un simple coup. Ils sont si minables, si minables qu'ils sont même incapables de se rendre eux-même compte de la médiocrité de leur existence. Ils n'existent que pour être décimés, pour être sauver de leur propre vanité par le Comte. D'ailleurs pouvoirs le seconder et le plus grand honneur dont on puisse rêver n'est ce pas?

Sans qu'elle puisse vraiment s'expliquer pourquoi, elle avait apprécié que sa cousine lui pose la question, d'autant plus qu'elle semblait captivée par sa réponse. La vicieuse Noah des sens commençait à apprécier de plus en plus la compagnie de la jeune Eve. Elle lui lança un sourire plus rayonnant et sanguinaire que jamais.

- De toute façon, je suis certaine que toi, ta sœur et le reste de notre famille nous ferons n'importe quoi jusqu'à ce que les plans du Comte soient menés à bien. Ne serait-ce que pour le remercier de nous avoir sauver de cette humanité repoussante. C'est la seule chose qui compte je pense.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Eve/Angel
L'Incarnation de
La Chance ₪ La Malchance

L'Incarnation de  La Chance ₪ La Malchance
Hoc erat fato !

▐ Ton Age : 25 ▐ Rp : Four
Féminin « Messages » : 1001
« Two Perso » : Eliade
« Situation » : No Rp


Who Are You ?
Level Rise_: Rang C
Souvenir/Pouvoirs/Innocence_:


MessageSujet: Re: Errance [with Lauren] Jeu 30 Déc - 4:55

Spoiler:
 

    -Ooh oui ils sont absolument fascinants! Il se disent justes et bons mais leurs idioties les conduit à leur propre perte! Il est tellement agréable de regarder ces insectes puants et stupides, inutiles et agaçants s'entre tuer, de les lacérer, de leur arracher la tête d'un simple coup. Ils sont si minables, si minables qu'ils sont même incapables de se rendre eux-même compte de la médiocrité de leur existence. Ils n'existent que pour être décimés, pour être sauver de leur propre vanité par le Comte. D'ailleurs pouvoir le seconder et le plus grand honneur dont on puisse rêver n'est ce pas?

    Waah ! Lauren était aussi sadique que sa sœur le prétendait. Quelle rage envers les humains ! Il valait mieux être de son côté que prétendre avoir de la compassion pour les Humains. Bien madame. « Pouvoir le seconder » ? C’était ses mots ? Est-ce que cela voulait dire qu’elle était privilégier et avait certaines missions ? Eve et Angel n’avaient pas cet « honneur » ; tout n’était qu’observations et rapports. Rien de bien constructif, ni de bien passionnant. Eve ne savait même pas à quoi cela pouvait bien pouvoir lui servir. Il voulait peut-être sentir qu’il avait le contrôle sur elles. Eve savait que non, du moins, elle le pensait. Dans tous les cas, le Comte se méfiait d’elles. Oh ! Eve était innocente et pure ! Pas de quoi s’inquiéter !

    - De toute façon, je suis certaine que toi, ta sœur et le reste de notre famille nous ferons n'importe quoi jusqu'à ce que les plans du Comte soient menés à bien. Ne serait-ce que pour le remercier de nous avoir sauver de cette humanité repoussante. C'est la seule chose qui compte je pense.

    Eve s’étouffa à moitié. Angel se battait pour le Comte ? Non, Lauren, toi aussi tu avais été berné comme tous les autres. Angel ne se combattait que pour elle-même, Angel avait ses propres motivations, Angel ne voyait pas ce que vous voyiez, vous, les Noahs, Angel ne se considérait même pas comme une Noah à proprement parlée, Angel ne faisait jamais allusion à cette famille quand elle parlait, Angel était dangereuse et il était possible que le Comte l’ait remarqué. Il était même possible que le Comte ait envisagé de la tuer, mais, pour l’instant, il avait écrit son nom dans le livre du Destin et voulait s’en servir encore. Et quand Angel l’aurait décidé, ou lorsque le Comte ne voudrait plus d’elle, Eve devrait dire adieu à ceux qu’elle connaissait, disparaitre et vivre comme une réfugiée. Traquée sans relâche. Brrr. Eve ne voulait pas encore y penser, mais Angel lui rappelait de temps en temps. Lauren avait l’air si… fanatique et c’était ça qui la différenciait d’Angel. Angel se rendait de compte à personne, elle ne faisait tout ça que pour son plaisir personnel et l’idée d’être redevable à quelqu’un la rendait malade. Fallait-il alors qu’elle paye sa « dette » au Comte ?

    La Noah de la Chance se racla la gorge. Lauren ne devait pas savoir, Lauren ne devait même pas soupçonner qu’Angel puisse trahir les Noahs. Eve savait ce qui était réservé aux traîtres. Elle avait entendu parlé du Quatorzième. Est-ce qu’Angel allait finir comme lui ? Est-ce qu’elle allait mourir ? Angel ne vivait que pour assouvir sa vengeance, qu’est-ce qu’elle avait à foutre des autres ? C’était ce qu’elle disait. Forcément, Eve se faisait du souci, mais sa sœur lui assurait que tout se passerait bien. Bien sûr, il y avait toujours cette fameuse discussion. Mais, un jour, Angel lui expliquerait tout et Eve se persuadait à croire que ce moment n’arriverait quand sa sœur ne serait plus. On lui avait expliqué que leur corps fonctionnait grâce à un équilibre. Est-ce que cela voulait dire que si l’une d’elles mourrait, l’autre mourrait aussi ? Vivre sans sa sœur serait une torture, alors la réponse était oui. Lauren, elle, elle n’avait pas d’attache particulière. Sa famille, elle n’en avait jamais entendu parlé. Déjà qu’avoir des renseignements sur la sienne était mission impossible. Elle ne semblait n’être obsédé que par le Comte. Mais qu’avait-il bien pu lui faire ? Était-ce juste parce qu’il lui avait donné un moyen d’être supérieure aux humains ? Eve ne savait pas trop quoi penser. Le Comte ne l’intéressait pas. Elle ne le voyait pas comme quelqu’un de sa famille comme tous les Noahs le voyait. Bien sûr, il lui avait donné ses fantastiques pouvoirs, mais sinon, il ne lui avait pas montré qu’il éprouvait de l’affection pour elle. Il est neutre. Certes, il était puissant et elle ne voulait pas se mesurer à lui comme le voulait Angel.


    « La seule chose qui compte » ? Non, bien sûr que non. Angel lui aurait vomi des insultes. Elle lui aurait d’aller se faire voir… comme d’habitude. Au fur et à mesure que ses pensées coulaient dans son esprit, son visage devenait triste. Sa vie n’était que routine. Et le pire, c’était que personne ne comprenait rien ! Non personne ne les comprenait ! Ça en devenait rageant. Un jour, Eve ne le supporterait plus et elle suivrait Angel dans son fantasme indétrônable de vengeance. Avec un soupir, elle releva la tête en affichant un sourire. Tout allait bien pour l’instant. On ne l’avait pas encore attirée du côté obscur de la force… si on pouvait dire ça. Elle posa son index droit sur la joue. Elle voulait changer de sujet. Si elle s’éternisait sur le sujet du Comte, des pensées qui pouvaient être mal interprétée par sa cousine lui feraient regretter d’être trop bavarde.

    - Dis Lauren, tu sais si tes parents sont toujours vivants et où ils habitent ? Même si tu ne sais pas, c’était où la dernière fois qu’ils se trouvaient dans tes souvenirs ?

    Ça, c’était son rayon. En plus, Lauren comprendrait que l’obsession qu’elle avait pour sa famille. Pas le moindre indice était apparu depuis leur transformation. Et le Comte ne leur disait rien. Hmm, à tous les coups, il savait quelque chose. Peut-être qu’ils étaient morts ? Arf, ça ne plairait pas à Angel, ça. Elle finirait par traquer le tueur pour l’éventrer de ses mains.
    Eve ne connaissait rien de la vie de sa cousine. Comment ses parents l’avait-elle traitée ? Avait-elle été heureuse ? Elle, non pas tellement. Apparemment, elle avait tué Angel étant petite, mais elle n’en avait aucun souvenir. Ironie de voir que la plus violente était la Noah de la Malchance.


    Eve s’était assise sur un petit muret et balançait ses jambes dans le vide. Elle espérait qu’elle ne revienne pas sur le sujet de leur « Maître », parce qu’elle savait qu’elle ne tiendrait pas face à elle. Le pire horrible c’est qu’elle savait que leurs avis respectifs divergeait sur cette question. C’était pour cette raison qu’elle attendait la réponse en se mordant la lèvre inférieure. Eve aimait sa cousine, plus peut-être que cette dernière ne le pensait, mais la différence faisait toujours des ravages même si l'on estimait que l'on était tolérant.
Revenir en haut Aller en bas
http://airgear.darkbb.com/forum.htm

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Errance [with Lauren]

Revenir en haut Aller en bas

Errance [with Lauren]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.Gray'man - Le Réveil de Pandore :: « CITIES» :: B.I.G ● T.R.I.P-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com