AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez|

Bataille sur le bord du Nil (PV: Jax)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Lawlet Calloway
:: L'Akuma Musicien ::

La musique est comme la vie, il y a des hauts et des bas...
▐ Ton Age : 23 ▐ Rp : 5
Masculin « Messages » : 159
« Two Perso » : Leon Oward-Matthew Evans
« Situation » : Yes Rp


Who Are You ?
Level Rise_: Rang C
Souvenir/Pouvoirs/Innocence_:


MessageSujet: Bataille sur le bord du Nil (PV: Jax) Mer 27 Oct - 0:26

L’Égypte, un pays qui cache bon nombre de secret, mais qui ne fait que peu parler de lui, on peut dire que c’est un bout de monde calme et tranquille. Un bout de monde recouvert de sable qui ressemble bien au caractère de l’une des machines du comte, d’ailleurs, cette machine avait été envoyée dans ces contrées étrangères où la chaleur était omniprésente. La nuit était donc tombée sur la capitale égyptienne, un léger vent frais provenant du fin fond du dessert rendait l’air respirable. Il est vrai que l’air de cette région était connu pour être difficilement respirable à cause de la chaleur étouffante, enfin bref, il n’était pas la pour étudier l’air. Il avançait dans les rues désertent, longeant le Nil, il avait les pieds qui s’enfonçait très légèrement dans le sable à chaque pas, laissant derrière lui pas mal de trace. Mais bon, il se doutait bien que personne ne le suivait, alors pas la peine d’effacer ça. Avançant tranquillement, il réfléchissait, la mission qu’on lui avait confié était assez peu détaillé, il repensa alors au moment où le Comte millénaire lui avait demandé de venir le voir… C’était ce matin, le grand maître lui avait demandé de venir à sa rencontre, ce que l’akuma c’était empressé de faire. Il avait donc retrouvé le Comte dans la salle habituel où le créateur des akumas siégeait du haut d’un rocking-chair. Toujours avec cet éternel sourire, il avait parlé à Lawlet :

« Mon petit akuma, tu tue bon nombre d’humain et cela fait mon bonheur, tu semble quelqu’un de confiance et c’est pour cela que je te demande de te rendre au Caire afin de renvoyer tout les exorcistes que tu croiseras. »

Le violoniste aqueux avait hoché positivement la tête, signe qu’il avait compris, mais il se demandait bien pourquoi il devait faire cela. L’akuma de niveau trois était donc partie avec des tas de questions en tête. Et maintenant il n’arrêtait pas d’essayer de les résoudre, pourquoi y aurait-il des exorcistes par ici ? Auraient-ils trouvé quelque chose ou s’en approchent-ils ? Ou alors le Comte voulait voir les rangs des exorcistes diminuer. Tout ceci était possible… Enfin bref, il devait se pencher sur le présent pour le moment, car il était à la tête de deux akumas de niveaux inférieurs à lui, donc il devait à tout prit éviter leur mort afin de mener à bien la mission. Les deux étaient de niveaux deux, l’un ayant pris l’apparence d’un jeune homme, au trait calme et aux cheveux noirs, mais qui n’avait pas vraiment la langue dans sa poche. L’autre avait pris l’apparence d’une jeune femme aux longs cheveux roux, elle était calme et sérieuse, mais elle ne s’arrêtait de réprimander l’autre akuma afin qu’il se taise. Et entre eux deux un peu plus en avant, Lawlet marchait, calme et totalement froid. Il espérait que cette mission se terminerait vite, il sortait déjà par les yeux ces deux là, surtout que s’il rentrait assez rapidement, peut-être aurait-il la chance de croiser Ilhaô. Il n’arrivait à la croiser que très peu de fois, mais du tant qu’il la voyait quelque instant, ça lui allait.

Cela faisait depuis le début de l’après-midi qu’ils cherchaient des exorcistes, ils commençaient vraiment à ce demander si les informations du Comte était juste… Dans les rues il y avait encore moins de monde que l’après-midi, soupirant, Lawlet s’assit finalement sur le bord du quai et regarda la surface de l’eau. Laissant les deux autres s’assoir à côté, il finit par dire :

« On attend encore une heure et après on rentre, je crois que les informations du Comte sont erronés. »

Le jeune homme et la jeune femme ne semblèrent rien dire, ils écoutaient leur ainé et étaient d’accord avec lui.
Revenir en haut Aller en bas

Bataille sur le bord du Nil (PV: Jax)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.Gray'man - Le Réveil de Pandore :: « CITIES» :: B.I.G ● T.R.I.P-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit