AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez|

• Lucio Mancini || The Bodyguard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité




MessageSujet: • Lucio Mancini || The Bodyguard Sam 20 Nov - 22:54




    © Arisato Minato






# FICHE D‘IDENTITÉ

PRÉNOM, NOM(S) : Lucio Mancini
SURNOM : The Bodyguard
ORIGINES : Italiennes
DATE, LIEU DE NAISSANCE & ÂGE : 10 août à Venise, 22 ans
SIGNE ASTROLOGIQUE : Lion
ORIENTATION SEXUELLE : Ha hin… bonne question ~ (a)
PARTICULARITÉ : Rien de spécial
VOS LIEUX DE RÉSIDENCE : L‘Arche
CAMP : Akuma
UNE PROFESSION EXERCÉE : Nothing
RANG DE DÉPART : F


# AKUMA

NIVEAU : 2
ÂME LIÉE : Celle de son garde du corps



# BEHIND THE SCREEN

PRÉNOM : Chu‘
ÂGE: 17 ans
SEXE: I‘m a girl
DOUBLE COMPTE: Triple même
NIVEAU RP: Je le trouve toujours aussi nul ♥
UNE REMARQUE SUR LE FORUM: Toujours aussi sublime et agréable
VANILLE OU CHOCOLAT: Vanille & Chocolat (a)
CODE: Validé par Eve




Description physique ~

« I Wonder How… »



Lucio est un italien de 22 ans qui mesure environ 1m86. Il n‘est pas spécialement musclé puisqu‘il s‘agit en réalité du corps de son employeur. Arborant de courts cheveux noirs aux reflets bleutés, Lucio a pour habitude de les coiffer maladroitement, sachant pertinemment que le vent prend le malin plaisir à décoiffer les gens. Ses prunelles d‘un bleu ciel assez terne brillent au moindre éclat de lumière lui donnant, de ce fait, une expression plus ou moins admirative. Son visage paraît un peu enfantin mais il a bel et bien 22 ans. Ce petit air d‘innocence malgré lui est un bon moyen de cacher ses pensées profondes. Lucio a pour habitude d‘arborer une expression de grande sérénité sur son visage. Il n’est pas rare de le voir sourire mais il préfère ne pas trop montrer ses sentiments à travers les expressions de son visage. Lucio ne prenant que pour expressions celles qui allaient à merveille à son patron. L‘italien est généralement vêtu d‘une chemise blanche surmontée d‘une veste noir ou de couleur foncée ainsi qu’un flot en guise de cravate. Son pantalon de la même couleur que la veste afin d‘avoir une tenue plus ou moins harmonieuse.


Description mentale ~

« …I Wonder Why… »



De nature protectrice, Lucio est toujours prêt à aider celui ou celle qu‘il estime devoir être protéger. Lucio est un jeune italien qui ne parle que peu de lui. Pourquoi? Oh tout simplement parce qu‘il a honte de lui-même. Il est assez timide mais obéissant. Pas au point d‘être un soumis non plus. Il a le sens de la justice et sait ce qui est bon ou non. Assez optimiste malgré son passé, il ne baisse jamais les bras. Ce trait de caractère provenant de sa fonction de garde du corps avant sa transformation en Akuma. Malgré le « poste » qu‘il occupe à présent, Lucio reste une personne très gentille et serviable. Assez honnête, il n‘hésiterait pas à ordonner à un Noah de se mettre en lieu sûr s‘il estime que le danger est trop important. C‘est un peu son côté rebelle mais rien de bien… grave disons. Lucio est aussi quelqu‘un de rêveur et de « doué » à cache-cache. Pourquoi? Parce que lorsqu‘il veut s‘isoler afin de méditer, il trouve toujours de bonnes cachettes afin que l‘on ne vienne pas l‘y déranger. C‘est un petit malin notre jeune italien.


Famille ~

« Il famiglia Mancini »



« Ma famille? Oh rien de bien compliqué. Etant fils unique, je ne connais pas les joies d‘être un grand frère. Mon père, Leon Mancini, est de grande taille et arbore de magnifiques cheveux bruns. Ma mère, Sophia Mancini, est une jeune femme ravissante ayant, elle aussi, des cheveux bruns. Mon père a été le garde de corps du dernier Colonna du nom. Je suis ses traces à présent. J‘ai des nombreuses sœurs du côté de ma mère et un oncle du côté de mon père. Je suis fier de ma famille et je l‘aime énormément. »


Histoire ~

« …Show Me My Own Heart »



« Tout commença un 10 août à Venise. Une jeune femme aux longs cheveux bruns mit au monde un petit garçon. Ce bambin n‘était autre que moi-même. Mon père, un homme aussi grand que fort me nomma Lucio. Je grandis donc en temps que fils unique au cœur de Venise, une magnifique ville cohabitant avec l‘eau. Je grandis donc sur les rives de cette même eau. Mes parents se vantaient du beau petit garçon que je faisais arborant de magnifique cheveux bruns et un visage très joyeux. J‘étais un enfant plein de bonne volonté et d‘enthousiasme. J‘aimais rire et jouer. J‘avais de nombreux amis avec lesquels je passais le plus clair de mon temps. Une enfance gaie et heureuse.

Lorsque je fus adolescent, on m‘enseigna les arts et le tir. Ma famille, la famille Mancini, était, depuis de nombreuses générations, au service de la famille Colonna. Les Mancini étaient reconnus pour leurs compétences de garde du corps. On avait donc déjà tracé mon destin. J‘allais être le garde du corps d‘un jeune fils Colonna. Je n‘étais bien sûr pas contre mais l‘idée de devoir protéger quelqu‘un que je ne connaissais pas encore me tracassait. J‘avais peur. Et si le jeune fils Colonna n‘était pas satisfait de mon travail? Et s‘il ordonnait que l‘on punisse les Mancini à cause de l‘incompétence de l‘un des leurs? Je redoutais que cela arrive…
Pourtant un jour, lors de mon entraînement quotidien, j‘eus la visite d‘un garçon de mon âge. J‘étais seul dans un des terrains d‘entraînements de ma famille. Il était également seul et il m‘observait, dissimulé dans les fourrées. L‘ayant remarqué, je fis mine de rien et continua mon entraînement. Je sentais son regard posé sur le mien. N‘y tenant plus, je m‘étais littéralement éclipsé pour réapparaître derrière lui. Il fut si surpris qu‘il tomba au sol. Je souris puis lui tendit ma main pour l‘aider à se relever.

- Tu n‘as rien?
- N-non, non!

Il attrapa ma main et je l‘aida à se relever. Ses yeux étaient d‘un bleu ciel terne mais incroyablement magnifiques. Son visage angélique était presque tout droit sortis d‘un conte pour enfants. Était-il réel? Je l‘ignorais mais j‘étais resté un moment, la bouche entrouverte, surpris par une si singulière beauté. Il me sourit puis lâcha ma main. Je me sentis rougir tandis que mon cœur battait de plus en plus vite. Quelle drôle de sensation.

- Que fais-tu ici? C‘est une propriété privée…
- Oh vraiment? Je suis désolé… Je… j‘entendais quelqu‘un s‘entraîner alors j‘étais curieux de voir de quel genre de sport il s‘agissait…

Il baissa la tête d‘un air désolé. Je lui souris puis ébouriffa ses fins cheveux noirs aux reflets bleutés. Un bel italien…

- Ce n‘est pas grave. Je vais te raccompagner jusqu‘aux grilles de l‘entrée pour éviter que tu ais des ennuis, d‘accord?

Il hocha la tête en arborant un magnifique sourire. Je me sentis rougir davantage puis je le raccompagna aux grilles avant de retourner à mon entraînement. Je n‘avais même pas pensé à lui demander son prénom. Quel idiot je faisais… Les jours se suivirent, aussi normaux les uns que les autres jusqu‘au jour où je fus fin prêt. C‘était le grand jour. J‘allais rencontrer le fils unique des Colonna. Fils unique de cette génération. J‘étais stressé mais je ne devais pas le montrer. Une limousine arriva et se gara devant l‘allée principale de notre demeure. J‘attendais là, aux côtés de mon père. Le chauffeur vint ouvrir la porte. Un homme richement vêtu sortit, suivis d‘une ravissante femme aux courbes généreuses. Mon père les accueillit chaleureusement tandis que je scrutais encore la limousine, attendant de voir le fils unique, celui que je devrais protéger au péril de ma vie. C‘est là qu‘il apparu. Ce garçon…! J‘écarquilla les yeux. C‘était lui?! Il sortit de la voiture et s‘avança vers moi, un sourire malicieux sur ses lèvres.

- Content de te revoir Lucio ~
- J-je…!!!!

Il fut si amusé de ma surprise qu‘il vint m‘enlacer, se blottissant contre moi avec un sourire. J‘eus cru que mon cœur allait exploser. Il le remarqua d‘ailleurs puisqu‘il m‘adressa un clin d‘œil avant de me relâcher. Le reste de la journée se passa sans encombres particulières. On me fit faire mon serment d‘allégeance puis les adultes parlèrent entre eux tandis que le fils Colonna et moi étions partis nous promener dans les jardins derrière la maison, à l‘abri des regards. Je marchais en retrait de lui, comme ma fonction me l‘indiquait.

- Rapproche-toi Lucio! Je ne vais pas te manger!
- J-je sais monsieur m-mais il m‘est interdit de marcher à vos côtés...

Il ne dit rien et s‘arrêta pour se mettre à ma hauteur puis me prit la main et avança joyeusement, affichant un air content. Je rougis en tentant de trouver un moyen de séparer nos mains. Non pas que le contact me dérangeait, loin de là, mais parce qu‘il m‘était interdit de le toucher de cette manière.

- Je veux qu‘on soit amis Lucio… Lors de notre preminère rencontre, tu avais été si gentil avec moi. Maintenant tu sembles me craindre… ça me fait beaucoup de peine…

Je leva mes prunelles vers ses saphirs. Il me fixait, je le fixais. Je détourna le regard, rouge de gêne. Je savais que l‘aimer était rigoureusement interdit. La devise de la famille était « Ne le quitte jamais des yeux. Reste toujours sur tes gardes. Ne tombe jamais amoureux. » C’était malheureusement trop tard… je l‘aimais…

- Pardonnez-moi…
- …Je m‘appelle Tonio et je souhaite que tu m‘appelles par mon prénom Lucio…
- Mais…!!
- Pas de mais! C‘est un ordre!

J‘étais surpris et choqué à la fois. C‘était un malin… il savait comment se faire obéir. Et ça me fit sourire.

- Si c‘est un ordre… je vous suis fidèle à jamais, Tonio.

Les années passèrent. Années pendant lesquelles j‘exerçais mon travail à merveille. J‘avais sauvé Tonio à maintes reprises. Et quant je revenais, il avait toujours ce sourire rassuré. Je l‘aimais davantage de jour en jour. Il ne s‘en était pas aperçu, heureusement pour moi. J‘étais son bras droit et son meilleur ami. Il me faisait entièrement confiance. Nous vivions lui et moi au sein de l‘Italie, parmi la famille Colonna. J‘abattais tous ceux qui tentaient de blesser Tonio. L‘amour me rendait plus fort encore. Jusqu‘à ce jour…

Tous les dirigeants importants de la famille Colonna devaient se rendre à un important rendez-vous de famille. Le genre de réunion suscitant davantage de prudence. J‘avais redoublé de vigilance. Si quelqu‘un voulait intenter à la vie de Tonio, ce serait ce soir là. Nous nous rendions donc à Rome. La route avait été longue et j‘avais réussi à protéger mon maître comme il se doit. Tout aurait pu être terminé. Sauf que la calèche s‘arrêta de nouveau, suscitant l‘inquiétude de Tonio. Je sortis précipitamment de la calèche et scruta les environs. Il n‘y avait rien mais les chevaux étaient paniqués. Nos autres compagnons scrutaient également les alentours.

- Lucio, que se passe-t-il?
- Restez à couvert Tonio.

Je regardais les deux vigiles au début du cortège puis leur fit signe d‘aller au devant pour voir ce qu‘il se passait. Ils m‘obéirent en un hochement de tête puis partirent. Je patientais donc, restant sur mes gardes. Soudain, des cris se déchirèrent le silence et une explosion retentit. La panique gagna nos rangs tandis que je tentais de garder mon calme au maximum, me munissant de mon arme, prêt à riposter à n‘importe quelle attaque. C‘est là qu‘apparut une armée de monstre dont les devants étaient assurés par deux personnes. Un grand et un gros. J‘ignorais qui ils étaient mais s‘ils se dressaient contre les Colonna, ils le paieraient de leur vie. Les monstres derrières eux semblaient voler, des créatures de l‘enfer?! Elles se mirent à tirer, réduisant notre cortège à néant. Je fis sortir Tonio et lui ordonna de courir vers les bois. Il ne voulait pas m‘obéir si bien qu‘un de ses horribles monstres tira en sa direction. Ent tant que garde du corps, je me devais de le protéger. Je me mis dans la trajectoire du tir que je reçus en plein cœur. Je m‘effondrais. Mon corps commençait à devenir froid et ma vue se troublait. Tonio était resté là. Quel idiot… Il était en larmes et prit ma main, hurlant sa tristesse.

- LUCIO, TIENS BON!!

Il s‘excusa de nombreuses fois tandis que je tentais de le rassurer. Les tirs s‘étaient arrêtés. Tonio était à la merci de ces individus. Et je ne pouvais rien faire.

- Ne pleurez pas… ce fut… un honneur de vous servir…
- Ne dis plus rien, tu te fatigues, tiens bon!
- Je suis désolé… Ti amo, Tonio…

Lentement mes paupières se fermèrent puis ce fut le trou noir. Alors que je pensais que tout était fini, que la vie avait quitté mon corps. J‘entendis un hurlement plein de tristesse.

- LUCIO!!!!

Je me sentis revivre mais je n‘avais plus le même corps. J‘étais dans… un squelette de fer? L‘homme trapu se trouvait à côté de moi. Son large sourire était effrayant. Je vis Tonio s‘approcher de moi, l‘air ahuri mais heureux.

- Tonio, non! C‘est un piège! FUYEZ!
- Tue-le ~

Le tuer? Tuer Tonio?! Moi?!! Pourtant mon corps agit sans que je lui en donne l‘ordre. Je me jeta sur Tonio et le tua, faisant couler son sang sur mes os métalliques. Je me maudis mais je n‘étais plus conscient de rien. J‘obéissais aux ordres de cet homme comme un chien obéirait à son maître. Je pris alors le corps de Tonio et j‘entra dans sa peau, la revêtant comme un simple manteau. J‘avais un nouveau maître à présent… Je ne servais plus mon Tonio… j‘étais aux ordres du Comte Millénaire. »





Dernière édition par Lucio Mancini le Dim 21 Nov - 3:51, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité




MessageSujet: Re: • Lucio Mancini || The Bodyguard Dim 21 Nov - 3:11

RE-BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUE ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Shin Ishida
L'Incarnation de la Tentation ╬

Le seul moyen de se délivrer d'une tentation, c'est d'y céder. Résistez et votre âme se rend malade à force de languir ce qu'elle s'interdit.

▐ Ton Age : 25 ▐ Rp : 4 en cours..
Féminin « Messages » : 254
« Two Perso » : Julian Ramirez
« Situation » : Yes Rp


Who Are You ?
Level Rise_:
Souvenir/Pouvoirs/Innocence_:


MessageSujet: Re: • Lucio Mancini || The Bodyguard Dim 21 Nov - 3:54


Rewelcomeeeeeeeeeeeeeeeeeee ♥

& bon courage pour ta fichette :p
Revenir en haut Aller en bas

Eve/Angel
L'Incarnation de
La Chance ₪ La Malchance

L'Incarnation de  La Chance ₪ La Malchance
Hoc erat fato !

▐ Ton Age : 26 ▐ Rp : Four
Féminin « Messages » : 1001
« Two Perso » : Eliade
« Situation » : No Rp


Who Are You ?
Level Rise_: Rang C
Souvenir/Pouvoirs/Innocence_:


MessageSujet: Re: • Lucio Mancini || The Bodyguard Dim 21 Nov - 4:04


Vérification de la Fiche de Personnage.

_Titre du Topic : OK
_ Couleur du Titre : OK
_ Image : OK
_ Référence du Personnage : Si pas fait, va le recenser bien sûr !^^
_ Copyright : OK
_ Nom et Prénom : OK
_ Surnom : OK
_ Âge : OK
_ Famille : OK
_ Histoire : OK
_ Physique : OK
_ Caractère : OK
_ Particularité : OK
_ Le Nombre de Ligne : OK
_ Avatar : OK
_ Orthographe, Conjugaison : OK
_ Rang du Personnage : F
_ Code : OK
Amicalement, Eve



Revenir en haut Aller en bas
http://airgear.darkbb.com/forum.htm

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: • Lucio Mancini || The Bodyguard

Revenir en haut Aller en bas

• Lucio Mancini || The Bodyguard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.Gray'man - Le Réveil de Pandore :: Who are you? ::  IT.'S ● ME ::  M.Y ● C.H.A.R.A.C.T.E.R :: F.I.C.H.E.S ● V.A.L.I.D.E.E.S-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | D.Gray-Man RPG